Archives par mot-clé : matin difficile

Aujourd’hui je suis une méchante maman …

Depuis 2 semaines environ il y a une phrase qui revient assez souvent, le fameux « je veux pas aller à l’école ». Comme beaucoup d’enfants je pense, cette période de fin d’année scolaire est difficile , la période de 11 semaines entre les vacances est vraiment trop longue (surtout comparée à celle de 6 semaines entres les vacances de février et celle d’avril). Aujourd’hui la fatigue et probablement un mélange de stress (du théâtre hier et de la fête de l’école qui arrive samedi) font que je passe souvent pour la méchante maman. Ce matin j’ai passé 90 minutes vraiment longues et difficiles avec Crapaud.

Ce matin Crapaud s’est réveillé et il est venu me voir dans la chambre « je me sens vraiment vraiment pas bien à la tête, la gorge et au ventre ! ». Etant donné le peu qu’il a mangé hier soir (genre 3 nouilles et 6 cubes de courgette) et le « je veux pas aller à l’école » du moment, ça ne m’étonnait pas vraiment.

En ce moment Crapaud prépare seul son petit déjeuner, à sa demande. Son petit déj c’est un lait chaud au miel et tartines ou pains au lait ou cracottes.
Ce matin Crapaud prend sa marche, il choisit et attrape un mug, je pose la bouteille de lait à côté de lui, je l’aide à doser le miel puis m’occupe du biberon de MiniJ, j’entends qu’il met le mug dans le micro-ondes, « maman il sert à quoi ce bouton-là ? Et celui-là ? ». Le ding du timer retentit, Crapaud ouvre la porte et là je sens une très forte odeur de miel … Crapaud a « juste » oublié de mettre du lait dans son mug !!! Je lui dis que ce n’est pas grave, qu’on va recommencer, mais qu’il doit être plus concentré sur ce qu’il fait.
5 minutes plus tard il dira que c’est de ma faute, que je n’avais qu’à lui dire qu’il devait mettre du lait dans son lait chaud au miel …

Hier Crapaud avait sa représentation de théâtre, mais je n’ai pas pu y aller (heureusement PapaJ oui). Pour le récompenser de ses efforts je lui ai offert un petit carnet Avenue Mandarine avec des dragons marionnettes de doigts à colorier. J’étais la meilleure maman du monde (c’est lui qui me l’a dit hier soir).

Sauf que hier soir Crapaud a laissé le carnet et les feutres dans sa chambre, à portée de MiniJ, et n’a pas fermé sa porte. Au moment de manger j’appelle MiniJ mais je ne l’entends pas (tout parent sait que les probabilités pour son enfant soit en train de faire une bêtise sont très fortes !). Il était tranquilou, sur la chaise dans la chambre de Crapaud, en train de dessiner … sur le carnet de Crapaud. Le drame, son méchant petit frère avait gâché la surprise que je lui avais ramenée alors que MiniJ sait très bien qu’il ne doit pas toucher aux feutres (lol).
Bref, ce matin Crapaud vient me voir avec le carnet dans les mains, prêt à arracher le dragon avec les 2 traits de feutre, et me sort « tu sais ce que je vais en faire de ça ?!! », plein de défiance ( ?). Je lui dis que s’il déchire la page je reprends le carnet, qu’il n’a qu’à donner ce dragon à MiniJ ou remettre du feutre au-dessus des petits traits de feutre rouge pour que ça ne se voit plus … « mais on a même pas de feutre blanc ! Et puis moi je voulais pas mettre du rouge, et une autre couleur ça va tout mélanger ! » et hop, M. Boudin est de sortie !

Après il part dans le salon et s’apprête à regarder la télé (alors qu’il n’a même pas nettoyé son visage), je lui dis qu’il doit d’abord faire son visage et se calmer parce qu’il est grognon. BIM « on peut jamais faire ce qu’on veut dans cette maison !! » (tu le sens l’enfant malheureux ?).

Après j’ai eu droit à « si on est en retard c’est de ma faute, c’est de ta faute parce que tu traînes », et quand je lui ai demandé de mettre son manteau il s’était caché en dessous de la couette du salon, en mode « je veux pas aller à l’école, je veux me reposer maintenant ! ». PapaJ a pris le relais, il a essayé de l’apaiser (parce que j’étais plutôt en mode hérisson). Je lui ai même rappelé qu’aujourd’hui c’est cheeseburger à la cantine, que ça fait 2 semaines qu’il nous en parle et qu’il avait hâte, mais sans succès :-/
J’ai dû le traîner jusqu’à la voiture – avec les traces de pieds dans les cailloux – et le porter pour le mettre dans son siège. Arrivés à l’école (en retard, porte fermée) il est descendu de la voiture mais sans son cartable, coup de chance une dame de service nous a vus et a ouvert la porte, mais il ne voulait pas tenir son cartable, ni rentrer dans le hall … J’ai dû le pousser, mais il se tenait à la poignée de porte. Finalement une atsem de maternelle est allée chercher la maîtresse de Crapaud qui a pris le relais, avec un « aller, on doit aller répéter parce qu’on n’a pas pu hier de ta fa … parce que tu n’étais pas là » (bien rattrapé) (je me demande ce qu’ils font pour le spectacle si ils n’ont pas pu répéter sans lui !). Elle a essayé de le dérider un peu, et finalement quand il ne m’a plus vue il a suivi sa maîtresse.

Je suis retournée à la voiture en serrant fort MiniJ pour ne pas pleurer.
Bref, aujourd’hui dans le regard de Crapaud je voyais une méchante maman …

Rendez-vous sur Hellocoton !