Archives par mot-clé : grandes étapes pour grandir

Ces petites étapes qui font grandir : aller à l’école (presque) tout seul

La fin de l’année scolaire approche à grands pas, en septembre Crapaud sera  déjà au CE1. Je n’ai pas vu passer l’année scolaire : en septembre il commençait tout juste à déchiffrer les syllabes et dimanche il essayait de lire les sous-titres d’une série (« mais maman ça va trop vite ! » ^^). Bref, Crapaud grandit et je réfléchis de plus en plus à une étape de grand : le laisser aller à l’école tout seul, en tout cas pour faire un petit morceau du trajet.

En petite section, j’emmenais Crapaud jusqu’à sa salle de classe.
En moyenne section, il a fallu lâcher prise doucement et à partir de janvier je le laissais à l’entrée de l’école maternelle, entre la grille et la porte.
En grande section je le laissais à la grille (et ça m’arrangeait bien puisque j’avais un tout petit MiniJ). Parfois même, si je n’avais pas de place devant la grille, je le laissais un peu plus loin (genre 10-20 mètres quoi) et je le regardais aller jusqu’à l’école, souvent en courant.

Puis il y a eu la rentrée en primaire, l’étape du CP. Plan Vigipirate oblige, nous n’avons pas pu entrer avec lui dans la classe comme on nous l’avait annoncé (cœur de maman en miette).
Du coup au début je déposais Crapaud à la porte d’entrée, puis derrière les barrières de la mairie (en gros au niveau du toit « blanc »), et maintenant je le dépose généralement derrière les barrières de la limite de la route, à 50 mètres environ de la porte d’entrée de l’école (le trajet en bleu).
Le côté positif c’est que quand je le dépose à cet endroit je peux le regarder rentrer dans l’école. Il y a un mois à peu près je le suivais du regard et d’un coup je ne l’ai plus vu, énorme coup de stress ! En fait c’est juste qu’il y avait une maman qui marchait derrière lui …

Hier matin je n’avais pas MiniJ, et en plus on était un peu en avance (ou plutôt pas en retard quoi ^^).
Du coup je me suis garée sur le parking de l’autre côté de l’école et je l’ai accompagné jusqu’à la porte (précision : c’est lui qui veut que je l’amène jusqu’à la porte).
Sur le chemin je lui ai dit que, si il veut, quand il sera au CE1, je pourrais parfois le déposer sur le parking et qu’il pourrait faire le chemin restant seul (le trajet en rouge).
Je lui ai dit que c’était une étape de grand. Il m’a dit qu’il veut bien, et qu’il fera très attention pour traverser la route. Donc le petit bout de voie entre la place de parking et le trottoir, sur une place, en sens unique, et avec moi juste à côté. Je crois qu’avec ces paramètres je peux le laisser traverser en effet 😉

Bref, ce matin nous n’étions pas en retard (3 jours de suite, c’est louche !) et je lui ai demandé si il voulait essayer aujourd’hui.
Je l’ai observé, il a regardé 3 fois de chaque côté avant de traverser, puis il est parti en sautillant / courant. Je dois bien avouer que j’ai senti un poids énorme sur l’estomac quand il a disparu de mon champs de vision, mais je sais qu’il va être super fier de raconter son exploit à tout le monde !
(Pour situer un peu, le mur du fond sur la photo en bas à droite c’est au niveau de la pointe rouge la plus haute du plan, juste avant de rejoindre le trait bleu).
Aujourd’hui j’ai vu mon tout petit bébé de 6 ans faire un bout de chemin pour aller à l’école tout seul, et je l’ai vu grandir d’un coup !
Bon par contre clairement moi je ne suis pas encore tout à fait prête à le laisser partir, j’ai presque envie d’être en retard demain pour le déposer devant l’entrée 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !