Archives de catégorie : Geek & Games

Test et avis : Pango Build City sur iPad

Cet été Crapaud a découvert un nouveau jeu du Studio Pango sur l’iPad : Pango Build City. Il a tout de suite accroché, voici notre avis.

Pango c’est un raton laveur tout mignon qui a plein d’applications à son actif : des jeux variés, des histoires interactives…

La philosophie du Studio Pango c’est de faire des jeux pour enfants sans achats in-app, sans publicité, des jeux tout doux, sans limite de temps, juste pour le plaisir de jouer.
studio-pango

Cet été le Studio Pango a sorti un nouveau jeu : Pango Build City. En gros, je dirais qu’il s’agit d’une version pour enfant de Sim City, sans l’aspect gestion et objectifs. Plutôt fan des jeux du genre, j’ai sauté sur l’occasion de faire tester le jeu à Crapaud. De base, Crapaud est super content quand je lui dis que je vais mettre un nouveau jeu sur son iPad, même si il ne sait pas de quoi il s’agit 😉 Du coup à peine le code reçu, j’ai installé le jeu. Il s’est installé à côté de moi et je l’ai laissé découvrir le jeu tranquillement.

On choisit une ville préexistante ou on peut partir d’une carte vierge. L’enfant peut faire ce qu’il veut : mettre de l’eau, de l’herbe, des routes, des ponts, des voix ferrées, …
pango-build-city-3-ans

Pus vient le moment de poser les bâtiments, avec ence une fois beaucoup de choix : primeur, caserne de pompier, maison, immeuble, terrain de basket … pour chaque catégorie, on peut avoir plusieurs possibilités en cliquant sur le dessin. Il y a également des décorations (arbres, bancs, Big Ben, pyramide…). Ensuite il faut poser les véhicules et les personnages – un lapin, un cochon, un écureuil, un renard et Pango le raton laveur – qui s’animent une fois posés. Par exemple, lorsqu’un personnage est posé sur une voiture, celle ci se met à rouler.

Crapaud à toute de suite accroché, il prend beaucoup de plaisir à créer un environnement, à faire sa ville (qui ne ressemble pas à grand-chose, soyons honnête), à mettre des ponts, beaucoup de ponts … parfois que des ponts d’ailleurs ! Il aime découvrir les interactions des personnages avec les véhicules ou les bâtiments, mettre des feux rouges …

Quand je vous dis qu'il aime les ponts !
Quand je vous dis qu’il aime les ponts !

Il est possible de sauvegarder 6 villes en même temps, on peut très bien arrêter sur la ville en cours, en créer une nouvelle, la supprimer, repartir avec une 3ème.

En tant que parents, on aime bien le fait qu’il n’y ait pas un côté compétitif, au contraire la créativité est bien mise en avant (enfin bon, Crapaud ne sera probablement pas dans la construction plus tard 😉 ). C’est un jeu simple, facile à prendre en main, qui peut demander un minimum d’organisation si l’enfant veut faire une jolie ville qui fonctionne bien, qui n’a pas de limite même si, au bout d’un certain temps, il peut sembler répétitif. Du coup Crapaud y revient plus tard et s’amuse de nouveau.
pango-build-city-ville
Le jeu est actuellement à 2,99 € sur l’AppStore. C’est un petit achat tout sympathique, accessible dès 3 ans (mais à petite dose pour tous les âges !), je le conseille grandement. D’ailleurs on a commencé à regarder les autres applis Pango histoire de voir quel sera notre prochain achat.
Pour info, le jeu est aussi disponible sur le store Google Play et le store Amazon Apps.
Merci Studio Pango pour le test.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Fun4Family, des applis pour toute la famille

Dans la série « ça vient du Nord » (ou « j’te r’conno, t’es d’min coin ! »), voici Fun4Family. Il s’agit d’un concept-store en ligne qui propose des jeux et applications pour toute la famille, accessibles dès 3 ans. Les jeux sont  sélectionnés et développés par 3DDUO, un studio de jeux vidéo lillois.
Fun4Family logo

En arrivant sur le portail Fun4Family, on retrouve une sélection de jeux mis en avant ainsi que le menu général.Fun4Family menuLes jeux sont classés par public (- de 5 ans, 6-8 ans, 9+, famille …), par thème, par prix mais aussi par plateforme. Parce que non, ces jeux ne sont pas seulement destinés aux utilisateurs de tablette, ils sont aussi dispos sur PC / Mac, sur le Web et même sur Facebook pour certains ! Il y en a pour tous les goûts.

J’ai découvert Fun4Family peu avant l’été dernier, j’étais tombée sur un dessin animé qui m’avait bien fait rire : Marcus Level. En cherchant plus d’infos, je suis tombée sur le portail et j’ai téléchargé le jeu sur l’iPad. Depuis, j’ai eu l’occasion de télécharger des applis gratuites ou non pour Crapaud (mais pas que) :

  • les Fables de La Fontaine interactives, Crapaud les aime beaucoup, surtout le Corbeau et le Renard !
  • Chloé Magiques : les nombres magiques, un petit peu dur pour Crapaud mais en même temps classé 6-8 ans
  • Plouf Olly Plouf – Trésors Cachés, j’adore les jeux d’objets cachés et à priori Crapaud aime beaucoup, je joue avec lui parce qu’il faut lire le nom des objets à trouver
  • Clap & Trap, un jeu éducatif où il faut chercher des étoiles cachées dans la maison tout en évitant les dangers domestiques (brûlures, coups de jus …). On bloque sur un niveau mais on va y arriver ^^
  • Colored Shapes, celui là est surtout pour moi, installé sur mon iPhone. J’aime beaucoup ces jeux de rapidité et de réflexion
  • Creativity, un jeu d’objets cachés mais dans un décor coloré et inhabituel
    objets-caches-creativite-235

Bref, sur le portail Fun4Family il y a vraiment de quoi occuper tout le monde ! D’ailleurs, avec Pâques qui arrive, Fun4Family vous propose une « chasse aux jeux » 😉
Fun4Family paques

Rendez-vous sur Hellocoton !

La JDGbox de décembre 2014

Pour l’anniversaire de Papa J, je voulais un truc geek qui lui plairait. Du coup je voulais m’orienter vers les box pour geek. J’en avais vu passer sur FB, des box made in US. Sauf que délais de livraison de dingue, j’arrivais trop tard pour l’anniversaire de Papa J. Puis Karine du blog Unbb3.0 a fait un billet avec 5 box, donc la JDGbox. J’ai craqué. Celle de septembre était sur un thème zombie / survival, elle a plu moyen a Papa J (et à beaucoup de personnes en fait, mais le JDG – Journal Du Geek – a pris en compte les remarques pour la box suivante). J’ai quand même décidé de continuer parce que je ne la trouvais pas si mal moi. J’ai donc commandé la JDGbox de décembre et je l’ai reçue hier !!!
jdgbox décembre 2014

J’ai donc reçu ma JDGbox de décembre hier au boulot, je l’ai ouverte de suite (mode gamine on ^^) et j’étais super contente du contenu, j’étais sûre que ça allait plaire à Crapaud et Papa J ! Du coup j’ai bien tout rangé pour qu’on déballe le tout en famille dès que Papa J serait rentré (je lui ai presque sauté dessus d’ailleurs, tellement j’avais hâte). Donc voici le contenu de la JDGbox de décembre :
jdgbox décembre

  • Un porte-clés Lapins Crétins tout mou, adopté par Crapaud.
  • Un Batman de la collection Little Mates de DC Comics, pris en otage par Crapaud avant même qu’on puisse le regarder de plus près !
  • Un moule à glaçons Pac-Man (depuis le temps que je voulais des glaçons geek ^^)

jdgbox decembre figurines

  • Des cartes postales Pandaluna, une pour Noël et une pour Nouvel An. Elles sont super classes, direct sur le frigo ^^
  • Un aimant Dark Vador façon steampunk, sur le frigo aussi.
  • Un vrai faux guide de voyage sur Farcry 4, on est pas fans du jeu mais bon.

jdgbox décembre cartes

  • Une paire de lunettes de soleil « 8 bits », Crapaud les aime beaucoup !

jdgbox decembre lunettes soleil geek

  • Et un t-shirt collector Le Hobbit façon GoT par LegoJeff, édition spéciale pour la JDGbox !!!

tshirt jdgbox smaug is coming

Je ne vais ajouter qu’une chose : vivement la prochaine ^^

Rendez-vous sur Hellocoton !

Crapaud test : Didou, apprends-moi à observer

Il y a quelques temps je te parlais de l’application Didou, apprends-moi à compter pour iPad (et Android). Aujourd’hui on retrouve nos amis Didou et Yoko pour un nouveau test : Didou, apprends-moi à observer, appli iPad.
Didou apprends moi a observer

Le but du jeu est très simple : il faut retrouver la case d’où est issu l’extrait indiqué. L’enfant peut jouer en « jeu libre » ou contre la montre, autant vous dire qu’avec Crapaud on est en jeu libre ^^. Chaque bonne réponse fait gagner une étoile, puis on passe au dessin suivant. Bien entendu, comme c’est Didou, c’est toujours tout mignon et hyper coloré.
Ce qui est super, selon moi, c’est qu’au fil des bonnes réponses la difficulté augmente : le dessin est divisé en plus petites cases, l’image à chercher un chouilla plus complexe.

avis Didou apprends moi a observerSur la partie du haut, Crapaud joue d’abord sur un cadre 3 x 2, puis le cadre passe en 3×3 et ainsi de suite. Sur le bas de la photo, c’est ma partie … Et oui, je me suis prise au jeu pour savoir jusqu’à quelle difficulté on pouvait aller. J’ai arrêté à 8 x 8 parce que je devais retourner au boulot ^^. Il faut dire que c’est super addictif, même si c’est Didou 😉

En mode contre la montre, le temps défile mais en plus on a des vies. Du coup quand on a plus de vie la partie s’arrête, on peut recommencer pour essayer de battre son record !
Pour ne pas frustrer l’enfant qui ne trouve pas la solution, la bonne case se colore en rouge par intermittence, et ça c’est plutôt sympa.

observe avec didou

Bref, pour résumer, voici encore une très bonne appli Didou par Millimages, l’appli est dispo en français, anglais, espagnol et chinois (même si pour le coup ya pas grand chose à lire). L’appli Didou, apprends-moi à observer est disponible sur l’AppStore pour 2,69 €, bon prix par rapport à la durée de vie.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Geek & Games : les Skylanders Giants, Swap Force et Trap Team

Aujourd’hui je vais vous parler des Skylanders. Pas pour un test, mais plutôt pour vous parler de notre façon de jouer aux Skylanders, entre adultes ou avec Crapaud.

Je me souviens que Papa J m’avait parlé des Skylanders lors de la sortie du premier jeu, et je lui avais répondu un truc du genre « mouais, bof ». Ça ne m’attirait pas vraiment, et j’avais aussi d’autres trucs sur le feu.

En vrai tout à commencé début septembre 2013. On venait de rentrer de vacances, on avait pris des jours de congés supplémentaire pour accompagner Crapaud lors de sa première rentrée. Et surtout on cherchait un cadeau d’anniversaire pour Papa J ! Et c’est en faisant notre petit tour à la Fnac qu’on a vu une promo sur les packs de démarrage et les figurines Skylanders Giants. Crapaud aimait bien les figurines, on s’est d’abord dit qu’on pourrait lui en prendre 2 pour qu’il joue avec. Puis j’ai proposé à Papa J de prendre le pack de démarrage PS3, ce n’était pas trop cher et je me souvenais qu’il m’avait parlé du jeu. Après notre 1/2 heure de réflexion habituelle (« nan mais j’sais pas trop, t’es sûre qu’on va y jouer ? », « nan, on le prend pas … ou alors on le prend ? ») on a pris le pack de démarrage et quelques figurines (sur la photo ya 1 semaine d’achats, à – 50 % c’était intéressant !)
Skylanders Swap Force démarrageOn s’est très vite pris au jeu, parce qu’avec Papa J on aime jouer en duo et qu’en plus Monsieur joue pour faire le trophée platine sinon rien (je me rappelle encore de notre été Little Big Planet ^^). Et moi je voulais à tout prix Ninjini, l’elfe habillée en violet avec ses 2 sabres !
Avec Crapaud (alors âgé de 2 ans 1/2) on faisait des « batailles » en arène, des petites parties de 10 à 15 minutes. On le laissait souvent gagner et il s’éclatait. On a été super étonnés de le voir prendre en main la manette PS3 ! Bon, niveau coordination c’était pas encore ça, mais il a vite compris le fonctionnement.

On a continué à jouer, on a acheté d’autres figurines Skylanders Giants, parfois pour faire plaisir à Crapaud, souvent pour nous faire plaisir … du coup à peine 20 jours après la collection avait gonflé et on avait précommandé Skylanders Swap Force, le 3ème épisode de la série, qui sortait mi octobre 2013.

Skylanders Swap Force figurinesNoël et les 3 ans de Crapaud arrivants à grands pas, on s’était dit qu’on achèterait que quelques figurines Swap Force pour commencer le jeu et qu’on en mettrait sur la liste des cadeaux. Bon, en vrai on a acheté pas mal de figurines nous même, et Crapaud a eu droit à un Skylander spécial Noël par ma sœur : Jolly Bumble Blast. Crapaud était ravi !! Et en plus dans le jeu il avait un chapeau de Noël ^^
Skylanders Jolly Bumble Blast

Pour l’instant on a fini le jeu à 88 %, reste à finir le jeu en mode Cauchemar (ça donne envie hein), et aussi avoir le maximum d’étoiles. Mais il nous reste quelques mois avant la sortie du prochain épisode, donc c’est tout à fait jouable.

Ce qu’on aime beaucoup beaucoup avec les figurines Skylanders, peu importe l’édition, c’est que Crapaud s’en sert comme jouets classiques : il en prend en voiture, quand on va chez Mamie J, chez Nounou, il joue dans sa chambre avec, il en prend pour la sieste et joue avec 5 minutes avant de s’endormir … Il s’éclate à fond, fait des bagarres, « améliore ses pouvoirs » (pour le moment il jette de la glace 😉 ), il invente plein d’histoire autour des Skylanders. Il regarde aussi des vidéos de présentation des figurines sur une appli iPad, il joue à Skylanders Cloud Patrol
Bref, les Skylanders ce n’est pas qu’un jeu vidéo pour nous !

Aujourd’hui notre collection est composée de 42 Skylanders Giants (base orange) + 1 mini TreeRex appelé Barkley, 45 Skylanders Swap Force (base bleue) – soit un total de 87 Skylanders – ainsi que 2 niveaux Swap Force supplémentaires et 5 objets.
Skylanders

On a plusieurs Skylanders qui semblent identiques, mais en fait il s’agit de différentes éditions : certains sont réédités d’un jeu à l’autre donc la base change de couleur, on parle de Série 1-2-3 … Ensuite il y a les Skylanders LightCore, ceux qui s’illumine quand ils sont posés sur le portail (les yeux s’allument, les mains brillent …).
Ensuite il y a plein plein de Skylanders éditions spéciales, plus ou moins rares : les Glow /phosphorescentes, les floquées (blanches), les Légendaires, les éditions fêtes (Halloween, Noël, Pâques), Silver, Gold, Metallic, Cristal, Nitro, Molten … Pour avoir une idée, il suffit de regarder ce site qui répertorie les éditions spéciales Skylanders. On en trouve beaucoup plus aux US qu’ici, mais parfois on a de la chance.

Par exemple, à la maison, on a 3 Prism Break (le jeu de mot me fait rire à chaque fois, et Crapaud l’appelle Caillou ^^) : Prism Break édition Giants, LightCore Prism Break (avec les mains / cristaux qui s’allument) et Hyper Beam Prism Break édition Swap Force.
Skylanders Prism Break

Et en ce moment on est excités comme des puces (nous les grands) parce qu’on a vu le trailer du prochain épisode, prévu pour octobre 2014 : Skylanders Trap Team. Une des grosses nouveautés du jeu c’est les cristaux de Traptanium, des pièges qui permettent d’attraper des méchants et de pouvoir jouer avec via le nouveau portail ^^
Skylanders Trap TeamOn a pas encore montré la vidéo à Crapaud parce que sinon il va vouloir avoir les nouvelles figurines, sauf que nous on a la notion du temps (c’est trooooooooooop loin octobre !!) …
Côté nouvelles figurines, j’ai un petit faible pour Food Fight – Skylanders de la vie – cet d’artichaut sur pattes qui tire avec son pistolet tomate et son fusil courgette ^^
Il sera dispo avec son acolyte Snap Shot dans le pack de démarrage.

Skylanders Trap Team Food Fight Snap Shot
Vous je sais pas, mais moi je suis déjà la page Facebook Skylanders Game !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Crapaud test : Didou, apprends-moi à compter

Tu connais Didou ? C’est un petit lapin trop mignon, sa copine c’est Yoko, une petite coccinelle, et à deux ils aident les petits à faire de jolis dessins.
Aujourd’hui je vais vous parler d’une appli iPad : Didou, apprends-moi à compter. Crapaud l’a testé pendant plusieurs jours, et voici ce que j’en pense.

Didou apprends compter appli ipadDéjà ce que j’aime dans Didou c’est que les dessins sont tout doux, très colorés et facilement réalisables. Crapaud aime beaucoup voir les animaux ou les objets s’animer dès qu’ils sont mis en couleur.  J’avoue, quand on regarde un épisode avec Crapaud j’ai souvent envie de prendre une feuille et de refaire le dessin, parce que quand même je suis une méga quiche dès qu’il faut dessiner 😉

Depuis quelques temps déjà, Crapaud s’amuse à compter tout ce qu’il voit : les morceaux de viande dans son assiette, les biscuits qu’il a pour le goûter, les chaises dans la salle d’attente du médecin … Parfois c’est pour s’assurer qu’on le gruge pas, genre quand on lui demande de manger encore 2 fourchettes avant d’avoir son dessert ^^
Bref, Crapaud compte jusque 12 et ça me surprend à chaque fois.
Dans l’application Didou, Apprends-moi à compter on retrouve donc Didou et Yoko, et il faut aider Didou à traverser un paysage en faisant attention aux obstacles. Heureusement Yoko est là pour placer des points de passage qu’il faut relier pour que Didou atteigne l’arrivée. Ce qui est top c’est que Didou suit vraiment le trait de l’enfant, il ne fait pas des lignes droites toutes bêtes.

Didou apprends moi a compter

Crapaud aime l’appli Didou, Apprends-moi à compter parce qu’il retrouve son copain Didou et que ça colle parfaitement avec sa folie du comptage du moment. En plus il faut faire attention au fantôme dans la forêt et bien passer derrière l’arbre, parfois Didou est en voiture, parfois en fusée … Les scènes sont variées.
Moi, maman, j’aime l’appli parce qu’elle l’aide à compter, à aller à chaque chiffre sans se tromper. Oui, parce qu’on connaît tous le fameux « 1, 2, 4 » … Bon, Crapaud s’énerve parce que parfois sa main droite à tendance à cacher l’emplacement des chiffres, mais j’en profite pour lui dire d’essayer de se voir tous les chiffres avant de commencer à tracer la route.

Le gros plus c’est qu’on peut choisir entre 3 langues : le français, l’anglais et l’espagnol. Crapaud aime bien mettre la version anglaise, et moi j’adore l’entendre répéter les chiffres en anglais ^^

Vous trouverez l‘appli Didou, Apprends-moi à compter sur iPad pour 1,79 €. Côté durée de vie, on retrouve 30 niveaux. Du coup je trouve le prix plutôt intéressant.
L’appli est aussi disponible sur iPhone mais je trouve que c’est plus difficile sur un petit écran, donc à la maison on privilégie l’iPad.
Et bien entendu elle est aussi disponible sur le Google Play.

Merci à Millimages , à qui on doit notamment Mouk, Pipi, Pupu & Rosemarie, Piccolo, Saxo & Cie ou encore le long métrage Carnivale que je recommande … !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Geek and Games : Gomo, le point and click de Daedalic

Je lance (enfin) une catégorie Geek and Games, deux choses qui me plaisent et font partie de ma personnalité. Je vous parlerai de jeux vidéos (PC, Mac, iPhone / iPad, consoles) qu’ils soient destinés aux enfants ou aux adultes. J’espère vraiment pouvoir vous faire découvrir des trucs sympas ou vous aider à vous décider lorsque vous hésiterez à acheter un jeu ^^
Aujourd’hui je vous propose de découvrir Gomo, un Point & Click très sympathique signé Daedalic Entairtainment.

Gomo logo

Le Point & Click est définitivement le type de jeux que je préfère : la série Monkey Island, Grim Fandango, Sam & Max, et surtout Day of the Tentacle sont ceux qui m’ont le plus marquée ! Depuis que je suis maman je joue moins souvent sur PC mais j’aime passer parfois du temps sur un jeu (que ce soit pour les Sims 3 ou un petit jeu Facebook …). Alors quand on m’a proposé de tester Gomo, j’ai accepté avec beaucoup d’enthousiasme. Gomo a été développé par les slovaque de Fishcow Studio et produit par Daedalic Entertainment.

Le chien de Gomo, Dingo, vient de se faire enlever par des aliens. Sans hésiter, Gomo se lance à sa recherche et s’engage alors dans une aventure passionnante, qui l’emmènera dans les quatre coins d’un monde au design très particulier et entièrement dessiné à la main. 

Le principe de ce Point & Click est très simple : dans un décor façon bande dessiné et entièrement dessiné à la main, on dirige Gomo afin de récupérer des objets et résoudre des énigmes qui lui permettront d’avancer et de retrouver Dingo. J’aime beaucoup le style épuré, la musique, je trouve que le personnage de Gomo est très attachant (je trouve aussi qu’il ressemble à Sackboy de Little Big Planet alors j’ai aussi accroché tout de suite).

Gomo est sorti le 06/12/2013, je me suis donc dépêchée de le télécharger via la plateforme Steam, je l’ai installé et je me suis dit que, puisqu’il était tard, j’allais juste le lancer et jouer 10 minutes … Et j’ai arrêté 1h30 après ;-). Inutile de vous dire combien ce Point & Click me plaît !! Pour l’instant je bloque sur cette énigme, mais je compte bien m’en sortir.

gomo20

gomo1

Ce qui me plaît aussi beaucoup ce sont les petits clins d’œil que l’on retrouve, notamment celui-ci, alors que Gomo tombe dans un tunnel.

gomo-pc-1385416380-035

Donc pour résumer Gomo est un Point & Click très sympathique, rafraîchissant, un chouilla dark (obscur quoi) qui se déroule sur 35 « niveaux », soit une bonne durée de vie. Il est disponible sur PC et MAC pour 9,99 €. Je vous conseille d’aller faire un tour sur le minisite Gomo pour jouer à la démo de Gomo ou sur le  site Internet de Daedalic Entertainment pour plus d’infos.

Ce test a été réalisé suite à un partenariat, mais mon avis n’en est pas moins objectif !

Rendez-vous sur Hellocoton !