Archives de catégorie : Crapaud & MiniJ

Crapaud et MiniJ grandissent …

MiniJ, presque 2 ans (wishlist d’anniversaire)

Dans un peu plus de 3 semaines (J-24 exactement), MiniJ soufflera sa 2ème bougie. Déjà … Mon tout petit bébé n’en sera plus vraiment un.

Plusieurs personnes m’ont demandé ce qu’elles pouvaient offrir à MiniJ, et j’avoue que c’est beaucoup moins facile de trouver des idées que pour Crapaud au même âge !!

  • MiniJ a récupéré une bonne partie des jouets de Crapaud (j’ai pris soin d’enlever quelques pièces bruyantes et / ou encombrantes, en les donnant Nounou ou à une association).
  • On achète aussi quelques trucs en cours d’année, sur un coup de cœur.
  • A-t-il vraiment besoin d’un puzzle en bois supplémentaire, aussi mignon soit-il ? (même si avec moi l’argument ne tient pas forcément ^^).

Bref, comme pour la wishlist de Noël, la wishlist des 2 ans de MiniJ est super galère à faire !
On (ou plutôt je) y réfléchit depuis un petit moment, et puis hier Nounou m’a encore demandé en précisant « parce que c’est bientôt quand même » … A oui, en effet il reste 2 semaines chez Nounou !

Nous avons trouvé (donc moi, toujours ^^) il y a un petit bout de temps déjà ce que nous allions lui offrir : Lapin & Magicien, de SmartGames. Il s’agit d’un jeu de manipulation où l’enfant joue avec la notion de 3D, de profondeur. Il faut positionner les éléments de façon à voir la même chose que sur la carte. Je l’ai donc acheté chez le Farfadet Joueur à Valenciennes (fournisseur officiel de nos jeux de société 😉 ). Nous l’offrirons à la maison, lors de l’anniversaire avec toute la famille.

Fin mai j’ai également flashé sur Jour et Nuit de SmartGames. Toujours un jeu de manipulation, mais avec une variante en version « nuit », donc en jeu d’ombres. Je l’ai pris en me disant que ce serait à faire offrir par quelqu’un.

J’ai aussi flashé sur la Chenille arc-en-ciel de Haba. Elle est juste trop jolie et MiniJ est dans une période puzzle. Et puis il y a eu les soldes, et donc on l’a prise 😉 C’est ce que l’on offrira à MiniJ le jour de son anniversaire !

Donc 3 cadeaux, dont 2 offerts par nous, et 4 personnes qui me demandent la wishlist …

J’avais pensé à une draisienne / trottinette Globber, mais MiniJ l’a essayé et ne semblait pas convaincu. Par contre il a essayé la draisienne Yvelo de Yvolution chez Oxybul, et là il s’est amusé !Du coup on la met sur la wishlist en cadeau groupé.

J’avais repéré chez une amie un tapis – puzzle en mousse, très grand, super pratique, mais à bien y réfléchir on s’est dit que non.

Par contre j’ai ajouté un micro Fisher Price Puppy à petit prix, puisque MiniJ adore chanter dans la manette du PS Move 😉

Et pou Nounou j’ai trouvé hier soir : elle a chez elle une caisse enregistreuse de chez Oxybul et que MiniJ (et Crapaud) adore, mais elle coûte 40 €.
Oui mais je l’avais vu soldée à 30 € en boutique samedi dernier, je pensais donc ajouter la différence. Et en voulant (re)montrer la caisse à PapaJ hier soir, j’ai vu qu’elle est à – 50 % sur le site, je l’ai donc montré à Nounou et elle va la commander !

Voilà, on a fait le tour, et j’espère que personne d’autre ne me demandera quoi prendre parce que je sèche 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

MiniJ et la cryptorchidie : l’opération

Je vous en ai parlé en début d’année, MiniJ a un problème de testicules qui ne descendent pas, aussi appelé cryptorchidie. Il y a un peu plus d’un mois, MiniJ a donc été opéré du testicule droit.

Petit retour chronologique :

         25 janvier : rdv avec le chirurgien. On ressort donc avec une date pour l’anesthésiste (le 15 mars) et une date pour l’opération du testicule droit (22 mars) dans un premier temps

         15 mars : rdv anesthésiste. Pendant la nuit MiniJ a déclaré une laryngite aigüe, le médecin traitant le met sous Célestène et reste confiant puisqu’il n’y a pas de fièvre. Oui mais non, l’anesthésiste veut 3 semaines sans encombrement des voies respiratoires parce qu’il y a des risques de spasmes avec le gaz, notamment. Ha, et il conseille aussi de voir un allergo parce qu’il pense que MiniJ fait de l’asthme (2 bronchiolites sur l’hiver + eczéma suite à la gale) …

         22 mars : opération annulée, repoussée au 23 mai … avec nouveau rdv chez l’anesthésiste puisque que la consultation n’est valable que pendant un mois !

          24 avril : rdv avec un allergo – pneumo – pédiatre. Pas de signe d’allergie ou d’asthme, un petit bonhomme en pleine forme. Elle ne comprend même pas pourquoi l’anesthésiste est parti sur ces pathologies !

         10 mai : nouveau rdv anesthésiste, tout est ok (sauf la petite toux en fin de rdv, merci les dents !).

         23 mai : jour J !

23 mai, 6h20. Je dois réveiller MiniJ pour lui proposer à boire, l’heure limite étant 6h30. Nous devons être à l’hôpital pour 7h30. MiniJ ne boit presque pas, il est dans le pâté. Je zappe la douche et je lui fais juste une petite toilette. Arrivés dans le service ambulatoire, une tenue l’attend sur le lit (j’avais le choix entre lit à barreaux ou lit classique, j’ai choisi le classique et j’ai bien fait !). Tout est beaucoup trop grand, mais en même temps il est tout mignon comme ça 😉
Je pensais qu’il allait être un peu grognon, lui qui réclame habituellement le biberon à peine réveillé, mais non, il a exploré et joué un peu tout en observant les autres enfants. MiniJ étant le plus jeune ce jour là, c’est lui qui passait en premier (heureusement pour mes nerfs !).

Vers 8h15, une infirmière / aide soignante (je ne sais jamais) me parle d’un suppo, je lui souhaite bon courage (à cause de ses petits soucis de constipation, toussa). C’est donc tout naturellement qu’il a bien écarté les jambes et qu’il n’a absolument rien dit … Quelques minutes après on vient nous chercher et je le porte pour aller dans la salle d’attente juste avant le bloc, je le sers fort contre moi. Il est alors placé dans un lit à barreaux, il joue quelques instants avant que l’anesthésiste vienne le prendre.
Il est 8h30, MiniJ est dans les bras de l’anesthésiste et me regarde calmement pendant que je lui fais bye bye avec la main. Je rejoins ensuite la chambre en retenant mes larmes tant bien que mal.

Le temps passe incroyablement lentement !! J’ai en tête que l’opération dure 45 minutes, je crois que je regarde l’horloge toutes les 5 minutes, sans vraiment pouvoir me concentrer sur autre chose. PapaJ me rejoint après avoir déposé Crapaud à l’école, on attend encore. A un moment je craque, MiniJ est parti depuis 2h30, le stress et la fatigue se font sentir, je pleure …
Finalement, on vient nous chercher au bout de 3h pour rejoindre notre tout petit bébé en salle de réveil, mais une seule personne peut y entrer. La question ne se pose même pas, ce sera moi !
Je découvre MiniJ a moitié endormi dans le petit lit à barreaux, avec des capteurs et une perf sur le pied. Dès qu’il a entendu ma voix il a ouvert les yeux et on m’a proposé de le prendre dans mes bras, où il s’est lové en essayant de reprendre ses esprits. Je ne sais pas vraiment combien de temps nous sommes restés là, mais il a vite récupéré et il s’est mis à jouer avec la perf sous le regard amusé de l’infirmière (?).

Et on a eu plusieurs fois le droit au fameux “il a été très très sage, on ne l’a pas entendu. Si seulement tous les enfants pouvaient être comme lui !” (oui parce que son voisin de chambre s’était mis à hurler juste en voyant arriver l’infirmière avec le suppo  …).

Nous sommes ensuite retournés dans la chambre, il a fallu attendre qu’il boive un peu et que l’anesthésie passe pour pouvoir manger. Il s’est jeté sur le pain et les coquillettes, un vrai ogre ^^
Il a joué avec ses animaux, il a été grincheux parce qu’il voulait dormir mais la perf au pied le gênait (mais on a dû attendre qu’il fasse pipi pour enfin l’enlever, j’ai rarement été aussi contente que la couche soit remplie !).
Il avait aussi très chaud mais MiniJ s’est finalement endormi avec un câlin.

Le chirurgien est passé, nous a dit que tout c’était bien passé : il a réussi à dégager un chemin pour faire descendre le testicule mais a dû le fixer avec un point pour qu’il ne remonte pas. Un pansement sur l’aine à garder une semaine, un autre sur les bourses à enlever au bout de deux jours avec des fils résorbables, pas de soin spécifique à part un spray désinfectant 2 fois par jour, des petites douches mais pas de bain, du repos autant que possible avec un petit de moins de 2 ans … Par précaution nous avons rangé le tricycle / draisienne et le zèbre tourni-rebond à la maison.

MiniJ n’a vraiment eu mal qu’à J+2, le seul jour où nous avons dû donner Doliprane et Advil en alternance. A part ça il ne se plaignait pas vraiment, et pourtant il ne fait rien délicatement !!
Le petit pansement est effectivement parti au bout de 2 jours, nous dévoilant un hématome et les fils. MiniJ super warrior me laissait lui nettoyer doucement les bourses, il n’a jamais rien dit.
Le plus difficile pour moi a été le retrait du pansement à l’aine à J+8 : quelque part dans ma tête il y avait une image qui me faisait peur, celle où je retirais le pansement et que la cicatrice s’ouvrait en saignant très très fort … J’étais donc à 2 doigts de prendre rdv chez mon médecin traitant pour le faire enlever ^^
Mais non, j’ai pris mon courage à deux mains, j’ai demandé à PapaJ de m’aider (je tenais les jambes et je tendais la peau à proximité du pansement, PapaJ tenait les bras et a retiré le pansement) et hop, c’était fini !

Il y a 2 semaines MiniJ a eu son premier rdv de contrôle avec le chirurgien, 1 mois après l’opération pile poil. Il a confirmé que tout est ok, que les cicatrices sont belles. Ça me fait tout bizarre de voir un côté des bourses rempli, on voit vraiment la différence !
Le chirurgien a prévu de revoir MiniJ 6 mois après l’opération, puis éventuellement plus tard pour prendre une décision concernant le testicule gauche qui se balade toujours autant. Il m’a parlé à nouveau vite fait du risque accru de cancer des testicules suite à la cryptorchidie, mais qu’il faudra simplement que MiniJ apprenne à se palper une fois par mois environ à partir de l’adolescence.

Il m’a surtout parlé, dépité, de cet enfant de 9-10 ans, très obèse, qui a les deux testicules non descendus. Il m’a expliqué qu’à cet âge l’opération est plus esthétique qu’autre chose, qu’il y a très peu de chances pour qu’il puisse produire des spermatozoïdes viables un jour, que sa maman a pleuré mais que lui ne comprenait pas vraiment.
Il m’a dit qu’il ne comprenait pas que les parents ne soient pas plus avertis de ces risques, que les bébés devraient être auscultés plus souvent, parce que c’est vers 2 ans qu’il faut idéalement faire cette opération.
Alors si vous avez le moindre doute n’hésitez pas à poser la question à votre médecin traitant, à regarder de votre côté si les testicules descendent après le bain ou dans certaines positions.
Si j’avais écouté certaines personnes autour de moi (“de mon temps on laissait le temps, on regardait à l’adolescence”, donc quand il était trop tard !), MiniJ aurait très probablement eu des problèmes de stérilité !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ces petites étapes qui font grandir : aller à l’école (presque) tout seul

La fin de l’année scolaire approche à grands pas, en septembre Crapaud sera  déjà au CE1. Je n’ai pas vu passer l’année scolaire : en septembre il commençait tout juste à déchiffrer les syllabes et dimanche il essayait de lire les sous-titres d’une série (« mais maman ça va trop vite ! » ^^). Bref, Crapaud grandit et je réfléchis de plus en plus à une étape de grand : le laisser aller à l’école tout seul, en tout cas pour faire un petit morceau du trajet.

En petite section, j’emmenais Crapaud jusqu’à sa salle de classe.
En moyenne section, il a fallu lâcher prise doucement et à partir de janvier je le laissais à l’entrée de l’école maternelle, entre la grille et la porte.
En grande section je le laissais à la grille (et ça m’arrangeait bien puisque j’avais un tout petit MiniJ). Parfois même, si je n’avais pas de place devant la grille, je le laissais un peu plus loin (genre 10-20 mètres quoi) et je le regardais aller jusqu’à l’école, souvent en courant.

Puis il y a eu la rentrée en primaire, l’étape du CP. Plan Vigipirate oblige, nous n’avons pas pu entrer avec lui dans la classe comme on nous l’avait annoncé (cœur de maman en miette).
Du coup au début je déposais Crapaud à la porte d’entrée, puis derrière les barrières de la mairie (en gros au niveau du toit « blanc »), et maintenant je le dépose généralement derrière les barrières de la limite de la route, à 50 mètres environ de la porte d’entrée de l’école (le trajet en bleu).
Le côté positif c’est que quand je le dépose à cet endroit je peux le regarder rentrer dans l’école. Il y a un mois à peu près je le suivais du regard et d’un coup je ne l’ai plus vu, énorme coup de stress ! En fait c’est juste qu’il y avait une maman qui marchait derrière lui …

Hier matin je n’avais pas MiniJ, et en plus on était un peu en avance (ou plutôt pas en retard quoi ^^).
Du coup je me suis garée sur le parking de l’autre côté de l’école et je l’ai accompagné jusqu’à la porte (précision : c’est lui qui veut que je l’amène jusqu’à la porte).
Sur le chemin je lui ai dit que, si il veut, quand il sera au CE1, je pourrais parfois le déposer sur le parking et qu’il pourrait faire le chemin restant seul (le trajet en rouge).
Je lui ai dit que c’était une étape de grand. Il m’a dit qu’il veut bien, et qu’il fera très attention pour traverser la route. Donc le petit bout de voie entre la place de parking et le trottoir, sur une place, en sens unique, et avec moi juste à côté. Je crois qu’avec ces paramètres je peux le laisser traverser en effet 😉

Bref, ce matin nous n’étions pas en retard (3 jours de suite, c’est louche !) et je lui ai demandé si il voulait essayer aujourd’hui.
Je l’ai observé, il a regardé 3 fois de chaque côté avant de traverser, puis il est parti en sautillant / courant. Je dois bien avouer que j’ai senti un poids énorme sur l’estomac quand il a disparu de mon champs de vision, mais je sais qu’il va être super fier de raconter son exploit à tout le monde !
(Pour situer un peu, le mur du fond sur la photo en bas à droite c’est au niveau de la pointe rouge la plus haute du plan, juste avant de rejoindre le trait bleu).
Aujourd’hui j’ai vu mon tout petit bébé de 6 ans faire un bout de chemin pour aller à l’école tout seul, et je l’ai vu grandir d’un coup !
Bon par contre clairement moi je ne suis pas encore tout à fait prête à le laisser partir, j’ai presque envie d’être en retard demain pour le déposer devant l’entrée 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

MiniJ, 18 mois déjà

18 mois déjà … Il me semble qu’hier encore j’étais à la maternité, il faisait 28 degrés et MiniJ dormait en peau à peau !

18 mois dont 13 mois d’allaitement, 13 mois de lien lacté entre nous. Un allaitement auquel MiniJ a mis fin, sans que j’ai eu le temps de me préparer. Malgré tout, le moment du biberon reste un moment privilégié, le plus souvent avec moi, et il semble profiter de ce moment câlin à deux (d’ailleurs il est très très rare qu’il tienne seul son biberon, il préfère que ce soit moi qui le tienne ^^).
MamanCherry allaitement derniere tetee

18 mois et 12 dents, avec tout bientôt les 2 canines du haut qui ne vont pas tarder à percer. MiniJ mange maintenant (presque) comme nous, et j’aime le voir prendre plaisir à manger du brocoli ou une cracotte ^^ MiniJ est très curieux de tout ce qui se passe dans la cuisine et demande qu’on le porte pour voir ce qu’on fait : quand PapaJ fait un jus d’orange, quand il entend le bip d’un de mes robots, quand il me voit poser une casserole ou couper des légumes.
MiniJ EZPZ banane

18 mois et des milliers de petits pas tous les jours, souvent au pas de course. C’est qu’il a un bon rythme mon petit bonhomme ! Par contre quand il n’a pas envie de marcher il le fait bien comprendre.

18 mois et 2 passages aux urgences (et aussi MiniJ et la pronation douloureuse). Les petits soucis de santé que MiniJ enchaîne depuis fin août semblent se calmer, même si on lui a découvert un problème aux testicules (MiniJ et la cryptorchidie).

18 mois de vie à quatre, de prises de marques, de nouveaux rythmes, une complicité grandissante avec Crapaud, des éclats de rire, des batailles de chatouille, des courses poursuites dans la maison, des parties de cache-cache …
complicité fraternelle JDepuis peu on assiste aussi à des petites scènes de jalousie façon « c’est MA maman ! », on voit son petit caractère qui commence doucement à prendre forme. On adore le voir bouder quand on lui dit non.

18 mois de vie à quatre et une petite idée qui pourrait peut-être germer un jour, un « si on pouvait être sûrs que c’était une fille, pourquoi pas ! Mais en tout cas pas tout de suite. »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le jour où MiniJ a eu la gale

Je vous ai déjà parlé des boutons mystérieux de MiniJ, de notre passage aux urgences, des traitements antibio pour l’impétigo. (article sans photos pour le moment, j’ai quelques soucis avec WP et le nouveau serveur …)

3 semaines après le passage aux urgences, et donc après 3 semaines de traitement antibio oral et local, les boutons d’impétigo étaient toujours là, de nouveaux boutons continuaient à sortir, tout moches et tout suintants. Sauf que l’impétigo est sensé partir après quelques jours de traitement antibio … Lundi matin j’envoie des photos de MiniJ à notre médecin traitant et il me répond d’essayer d’avoir un rdv avec un dermato en urgence (en précisant que j’appelais de sa part).

Option 1 : puisque j’ai la chance d’habiter à 10-15 minutes d’un hôpital assez conséquent, j’ai appelé le pôle dermato pour essayer d’avoir un rdv en dermato pédiatrique. On m’a gentiment répondu qu’il fallait que j’envoie le courrier de recommandation de mon médecin traitant par courrier, fax, mail, pigeon voyageur et que seulement après les médecins étudieraient le cas de MiniJ et me donneraient ou non un rdv (« en sachant que les rdv classiques sont en janvier en ce moment » !!).

Option 2 : j’ai ensuite fait le tour des dermatos de mon coin : entre les « merci de laisser un message, nous vous rappellerons »  (je lui ai laissé plusieurs messages pour moi l’année dernière, j’attends toujours qu’elle me rappelle d’ailleurs …), les « notre secrétariat est ouvert le lundi de 9h48 à 9h57 et les jours de pleine lune », le « ha non, mais ça va être difficile de vous donner un rdv en urgence, voyez sur Lille », je suis vite passée à la 3ème option.

Option 3 : appeler les urgences pédiatriques. Un dermato de garde devait arriver à midi, il y avait déjà 2 personnes en attente, j’ai donc décidé d’y emmener MiniJ en début d’après-midi.

Arrivés aux urgences pédiatriques vers 14h15, placés dans un box vers 16h. En regardant le bras de MiniJ de plus près j’ai eu un doute : et si ce n’était pas une griffe sur son bras mais la gale ? J’en avais parlé justement le matin avec des collègues, je ne trouvais pas que ça y ressemblait, mais voilà quoi.

Ceci n'est pas une griffe, mais un sillon typique de la gale
Ceci n’est pas une griffe, mais un sillon typique de la gale

(parenthèse urgences pédiatriques : alors que je regardais MiniJ jouer dans la salle d’attente, j’ai vu une maman arriver en pleurs avec son bébé (autour de 2 ans) dans ses bras, il avait fait une chute la veille et là il ne réagissait plus vraiment. J’ai eu une boule au ventre, j’ai vu les équipes se ruer dans le box, ça a duré plus de 30 minutes. J’ai entendu par la suite qu’ils ont dû faire une réa et que le petit était suivi de près. On se dit que ça n’arrive qu’aux autres, mais c’est si vite arrivé !).

Bref, vers 16h30 l’interne vient nous voir. Je lui fais un historique complet et lui évoque mes doutes concernant la gale. Elle examine MiniJ et nous dit « ça c’est l’impétigo, ces boutons là je ne sais pas, ceux là non plus mais non, pas la gale. Je vais voir si la dermato est encore là pour qu’elle passe ». Ouf, au moins ce n’est pas la gale, par contre le « encore là » ça sent le pâté …

MiniJ a piqué le stylo fleur de l'interne ;-)
MiniJ a piqué le stylo fleur de l’interne 😉

La dermato passe vers 18h, met des gants, regarde MiniJ sans le toucher et dit que c’est effectivement la gale et que les petits boutons sur tout le corps sont une réaction allergique à la gale (elle confirme aussi l’impétigo mais estime que 3 semaines d’antibio c’est bien assez). Elle m’a même demandé si elle pouvait prendre des photos pour montrer aux internes les symptômes de la gale …

Peu avant 19h, l’interne repasse me donner les explications sur le traitement pour toute la famille et la maison, et elle me remet l’ordonnance pour MiniJ. Puisque je suis aux urgences pédiatriques, ils ne peuvent pas nous faire d’ordonnance. Coup de fil au médecin traitant qui me dit de passer de suite. Coup de fil à la pharmacie – heureusement elle ferme à 20h – et ils ont 2 tubes de crème sur les 4 nécessaires. C’est pas grave, je pourrais au moins traiter les garçons.

20h, retour à la maison et début de la guerre contre le sarcopte de la gale (c’est le nom de ce petit acarien de merde).

Le traitement contre la gale :

  • Le traitement local : application d’une crème Topiscab sur tout le corps pendant 8 heures minimum et recommencer 7 jours plus tard. Pour MiniJ l’équivalent de 2 noisettes, pour Crapaud ½ tube, pour PapaJ et moi un tube complet. Pour PapaJ et moi, en plus de la crème, 4 cachets à prendre en une seule fois, 2h après un repas et ne pas remanger avant 2h.
    En gros les 2 traitements ont le même effet : tuer le sarcopte. Par contre le traitement n’est pas ovicide, d’où la seconde application de crème une semaine après.
  • Le traitement de l’environnement (le plus contraignant selon moi !). Le sarcopte peut vivre jusqu’à 4 jours sans contact avec la peau, il faut donc nettoyer tout ce qui a pu être en contact dans les 4 jours précédant le traitement.
    Le sarcopte de la gale est tué à partir de 55°C, il faut donc laver les tissus à 60°C minimum (mais pas la peine de laver à 90°C non plus).
    Pour ce qui ne peut pas être lavé en machine ou à 60°C, il y a deux solutions : soit asperger de spray acaricide spécifique gale les tissus (matelas, canapé, tapis …) et ne  plus y toucher pendant plusieurs heures (suivant les recommandations du produits) puis les aspirer, soit les mettre dans un sac fermé hermétiquement pendant au moins 4 jours (avec éventuellement de l’acaricide en plus) .

Concrètement, après avoir traité tout le monde à la maison, nous avons aspergé le canapé, les 3 matelas, les coussins du canapé, les chaussures, manteaux, cartable de Crapaud, mis tout ce qui n’allait pas être utilisé dans les jours suivants dans des sacs que nous n’avons ouvert que 10 jours après, au plus tôt (surtout pour avoir le temps de laver ce qui devait être lavé et tout) et fait un gros nettoyage de la maison. J’ai également lavé à 60°C ce qui pouvait l’être, et pour ce qui ne passait pas à 60°C en machine à laver mais que j’ai l’habitude de passer au sèche linge, j’ai vérifié la température (avec une sonde de cuisine ^^), j’ai donc vu que mon sèche linge monte à 65°C.

Pendant la première semaine, j’ai lavé les serviettes, gants de toilette, vêtements tous les jours, j’ai passé les draps, la couette de Crapaud et la gigoteuse de MiniJ au sèche linge tous les jours et les ai lavés tous les 3 jours. J’ai voulu reprendre du spray acaricide à la pharmacie à J+4, mais la pharmacienne m’a dit que je ne devais pas me prendre la tête autant, que j’avais à priori déjà bien nettoyé la maison.

Nous nous en sommes plutôt bien sortis, à priori seul MiniJ a eu la gale (même si nous avons eu des boutons, mais c’était très probablement plus psychosomatique). J’ai prévenu la nounou, elle a traité sa famille et elle a aussi prévenu les familles des deux enfants qu’elle garde. J’ai également vu la maîtresse / directrice de l’école de Crapaud le mardi et elle m’a dit que si c’était ok pour le médecin Crapaud pouvait retourner à l’école. 

Pour le côté “on aurait dû l’appeler Murphy”, MiniJ a donc fait une réaction allergique à la gale et le tout s’est transformé en eczéma vraiment très moche (et sa peau n’a pas vraiment apprécié le Topiscab non plus …). Je vous parlerai donc bientôt du produit qui fait des merveilles sur la peau de MiniJ : la Chantilly by JLS.
minij-eczema-gale

Pour plus d’infos concernant la gale, je vous invite à faire un tour sur le site ameli.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !

MiniJ et les boutons mystères

C’était il y a un peu plus de deux semaines, un samedi. MiniJ a eu un bouton sur le bras droit, au niveau de l’aisselle, un peu comme un bouton de moustique. Puis il a eu la voix cassée mais ne semblait pas être gêné plus que ça, le tout accompagné de petites fièvres autour de 38. Le lendemain matin – nous étions invités chez des amis avec un bébé tout neuf – il avait encore un peu de fièvre mais rien de méchant. J’ai mis ça sur le dos des dents qui perçaient.
img_2139Le lundi le bouton situé près de l’aisselle était devenu plutôt moche, il s’était mis à suinter. Lundi soir, au moment de la douche, je vois un second bouton dans le dos. Mon médecin traitant étant en congés, sa remplaçante étant en congé maternité et non remplacée, j’ai eu un rdv avec un autre médecin du cabinet pour le lendemain.
Le rdv a été très vite expédié : angine + impétigo, un antibio, 28 € et au revoir madame …

Le mercredi et le jeudi qui ont suivi, MiniJ est devenu plus grognon, des petits boutons sont arrivés autour des gros boutons, il mangeait moins. Jeudi après-midi, quand j’ai récupéré les garçons après le boulot, la nounou m’a dit qu’il n’avait pas voulu être debout depuis son réveil de la sieste. J’avais déjà remarqué un peu ça la veille et le matin, mais sans plus. On s’est dit qu’il était juste grognon et fatigué. Sauf que, en plus de ça, il avait fait une poussée de gros boutons – type début des boutons de varicelle – sur le dos, les genoux et autour de ses deux premiers boutons.
Le soir, à la maison, le fait qu’il ne veule pas marcher m’a beaucoup travaillé. J’ai assis MiniJ sur moi et j’ai trifouillé ses jambes dans tous les sens, mais rien à signaler. Je l’ai mis debout et là il s’est mis à chouiner, j’ai vu qu’il était très crispé et qu’il ne bougeait pas. J’ai essayé de le faire avancer, la jambe droite bougeait sans problème mais il semblait avoir une douleur au niveau de la hanche gauche. J’ai décidé d’attendre le lendemain matin pour voir si il allait mieux ou non (et j’ai passé une nuit pourrie à me dire que je passais peut être à côté de quelque chose d’important !).

minij-boutons-impetigoVendredi matin je réveille MiniJ et je vois plein de petits boutons autour des gros (donc dos, genoux, aisselle) mais aussi sur la plante des pieds et la paume des mains, et il pleurait toujours une fois debout.
J’ai appelé le 15 (mon médecin traitant ne reprenant que le lundi suivant), ils m’ont orienté vers les urgences en évoquant une possible varicelles et un rhume de hanche. Direction les urgences pédiatriques de Valenciennes, à 15 minutes de la maison, avec une boule au ventre.
Le monde étant petit, la nounou me dit qu’elle va prévenir sa cousine qui bosse aux urgences pédiatriques pour qu’on passe plus vite (parfois le piston peut avoir du bon) (mais en fait sa cousine ne commençait qu’à 13h).

La prise en charge a été très rapide, il faut dire qu’il n’y avait qu’une personne dans la salle d’attente. Pose de crème Emla sur le poignet droit et au pli du coude droit, récap des symptômes et nous voilà partis à attendre le médecin.
Heureusement il est arrivé rapidement, a examiné MiniJ, s’est rendu compte qu’il était chatouilleux mais surtout qu’il avait mal au niveau de la hanche gauche. Il m’a expliqué qu’il faudrait faire une prise de sang, une radio et une écho, que s’il y avait un épanchement au niveau de la hanche il faudrait faire une ponction, et du coup il ne fallait pas que je donne de tétée ou d’eau « au cas où ».

MiniJ a passé la radio haut la main (avec plein de compliments de l’échographe, qui a d’ailleurs parlé à MiniJ pour lui expliquer ce qu’elle faisait. J’ai énormément apprécié !), RAS sur la radio. Puis il y a eu une première tentative de prise de sang sur le poignet et au pli du coude, mais tentative ratée – apparemment MiniJ était trop joufflu des bras pour que les veines soient bien visibles – donc re pose de crème Emla sur les deux pieds et le dessus de la main gauche.
Après cet épisode assez difficile pour MiniJ qui ne supportait pas d’être bloqué dans une position (une des infirmière tentait de le piquer et l’autre était presque allongée sur lui pour qu’il ne bouge pas), il s’est endormi et nous avons été dirigés vers une chambre pour être au calme en attendant que la crème fasse effet pour retenter la prise de sang et passer l’écho.

urgences-pediatriques-valenciennesPeut être 30 ou 45 minutes après une infirmière est venue me chercher pour la prise de sang. Elles ont finalement réussi a le piquer au pied gauche et elles ont laissé le cathéter dans une jolie chaussette « au cas où », histoire de ne pas lui imposer une nouvelle séance de torture. (Juste après j’entends un « c’est MiniJ ? Je suis la cousine de Nounou. Si vous avez besoin n’hésitez pas »).
Puis nous sommes allés en salle d’écho, avec un médecin pas aimable du tout qui ne devait pas avoir l’habitude d’examiner des petits (« faut lui tenir les bras là » après que MiniJ ait mis une main sur le gel d’écho …). Soulagement timide : RAS au niveau de l’écho également. Sauf que du coup on ne savait pas pourquoi MiniJ avait mal et ne voulait plus marcher !!

On retourne dans la chambre en attendant les résultats des examens, MiniJ ne semble toujours pas pouvoir se mettre debout. Une infirmière (le monde est décidément petit, c’est la maman d’un des enfants que l’ancienne nounou de Crapaud gardait) nous apporte un magnifique repas d’hôpital avec un plat bébé que MiniJ n’aura pas voulu manger (heureusement il y avait du pain et des petits suisses !).
Peu de temps après un autre médecin vient nous voir, me demande si j’ai essayé de le faire marcher. Je lui explique qu’il ne voulait pas encore 30 minutes avant, mais on retente. Et là surprise, il refait quelques pas timides. Puis il fait le fou à 4 pattes, sans avoir de gêne à la hanche, plus de douleur non plus à l’examen.
D’après ce qu’elle m’a expliqué, il s’agissait probablement soit d’une douleur musculaire dûe à une infection (dents + angine + impétigo), soit d’un mécanisme de soulagement suite à une constipation.

Bref, nous sommes repartis avec une ordonnance pour du Doliprane et voilà. J’ai eu un énorme coup de barre en même temps que la pression est retombée, je me suis sentie vidée !

J’ai vu mon médecin traitant le lundi suivant, il m’a parlé de pustulose (rien que le nom est moche quoi !) plutôt que d’impétigo et a prescrit une pommade antibio (à faire après un nettoyage des boutons), de l’Aérius pour éviter que MiniJ ne se gratte et j’ai complété avec du gel moussant Dermalibour+ de A-Derma et un spray antiseptique sans alcool.

Oui mais voilà, une semaine après toujours pas d’amélioration, mis à part les 2 premiers boutons qui étaient moins moches, et au contraire apparition d’autres boutons qui grattent dans les cheveux et à la base de la nuque.
bebe-boutons-impetigo
Du coup retour chez le médecin pour faire le point. Verdict : les boutons ont évolué en impétigo ! Changement de traitement pour quelque chose de plus fort, avec un antibio oral, une autre crème et on ajoute une dose d’Aérius le matin pour qu’il se gratte moins. Il m’a dit qu’on devrait voir un début d’amélioration sous 2 à 3 jours. J’ai hâte que MiniJ ne se gratte plus, ne tâche plus ses vêtements et soit plus en forme !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le jour où il a basculé

Je ne l’ai pas vraiment vu venir. Ou plutôt si, j’ai peut être vu quelques signes, mais je ne pensais pas que ça arriverait aussi vite. Encore hier on se disait qu’il ne manquait pas grand chose, que ça serait pour bientôt, mais vraiment je ne pensais pas que ça arriverait aujourd’hui !

Dimanche midi, je suis en train de préparer le repas dans la cuisine, Crapaud joue avec ses jouets en faisant des allers et retours chambre – salon, PapaJ a terminé sa séance de vélo et il regarde des trucs sur le mac, MiniJ est allongé sur la couette avec quelques jouets, il gazouille.
Jusque là tout va bien.

Le repas est en train de finir de cuire, je commence à sortir assiettes et autres pour mettre la table, j’entends MiniJ chouiner doucement, je demande à PapaJ d’aller le voir pendant que je prépare la table, Crapaud est toujours en train de jouer.

Je vais poser les assiettes sur la table, PapaJ toujours occuper à regarder le mac, je jette un coup d’oeil à MiniJ qui chouine un peu plus.
Et là je suis submergée par un sentiment grandissant, j’ai les larmes aux yeux, je me dépêche d’aller voir MiniJ en appelant PapaJ.

Depuis ce dimanche 28 février 2016 tout a changé, plus rien ne sera comme avant. C’est le début d’une nouvelle ère !

Bref, à presque 7 mois MiniJ a enfin trouvé le moyen de passer l’obstacle « bidon tout rond » et à se mettre sur le ventre 😉
Et depuis lundi il fait dos-ventre-dos-ventre ^^ Le hic c’est qu’il semble s’énerver de ne pas pouvoir se déplacer …
IMG_8845

Rendez-vous sur Hellocoton !

Noël et anniversaire rapprochés, sa liste des 4 ans

Dans 1 mois on sera pile poil entre Noël et l’anniversaire de Crapaud. Et oui, Crapaud est né un 27 décembre donc on est en plein dans la galère de Noël et anniversaire rapprochés ! Et hors de question pour nous de lui faire un cadeau commun Noël / anniversaire. On arrive quand même à faire son anniversaire plusieurs fois : chez Nounou, à l’école, et avec la famille en une ou deux fois (et parfois même avec les amis). N’empêche, fêter son anniversaire si proche de Noël pose la question du « on offre quoi quand ». Bah oui, parce que par exemple on aimerait lui offrir un vélo, mais en décembre il faut avouer que c’est moins pratique … Du coup ça sera plutôt en cadeau de fin d’année scolaire.
Bref, cette année on a préparé une liste de Noël, je lui ai demandé de choisir 10 cadeaux dans ses catalogues – parce que oui, à peine arrivés dans la boîte aux lettre Crapaud avait déjà « commandé » les 3/4 des catalogues – et je lui ai dit que le Père Noël choisirait parmi les 10, mais qu’il n’amènerait pas tout. Du coup ça nous laisse plein d’idées pour son anniversaire !
Voici donc ce qu’on a retenu pour la liste de Noël 2014 et ses 4 ans :Noel 2014 figurines

  • Un Krokmou cracheur de flammes : j’ai vu des vidéos, il m’a l’air super sympa. Par contre plus on s’approche de son anniversaire et plus je pense plutôt prendre le combo bluray Dragons 1 & 2 et des petites figurines de Dragons 2.
  • Des figurines Avengers de Hasbro. Il a déjà un Spider-Man de 30 cm gagné chez Papa Blogueur et il l’adore, et comme il est grand fan des Avengers … Petit cadeau à petit budget. (offert en théorie par Tata J pour son anniversaire)
  • Des Transformers, touplin ! Pareil que pour les Avengers, il aime beaucoup mais il n’en a pas encore. (Probablement un offert par Nounou pour son anniversaire)
  • Plusieurs jeux de société mais avec une méga préférence pour Chass’ Fantômes. Perso je ne suis pas fan de Cuisto Dingo et Beurky Sneaky, mais bon … Par contre Réveille Pas Papa j’aimerai beaucoup, il me semble que ma petite sœur l’avait. (Ma belle-mère s’en charge normalement).

Noel 2014 jeux

De mon côté j’ai sélectionné Mon Lecteur Leap de Leapfrog. L’année dernière Crapaud a eu le Lecteur Scout de Leapfrog (anciennement Tag Junior), il l’avait un peu laissé de côté mais depuis cet été il le ressort le soir et lit seul, il a une grosse préférence pour son livre Winnie parce qu’à la fin il y a une sorte de jeu d’objets / personnages cachés qu’il faut retrouver dans l’histoire.
tag junior lecteur scout leapfrogDu coup cette année on va lui prendre le Lecteur Leap, par contre je ne sais pas trop ce qu’on va prendre comme livre avec. J’ai déjà repéré des titres qui ont l’air sympas, genre Planes 2 ou encore le livre d’activités « Découvre et écris les lettres » …
mon-lecteur-leap-vert-georgraphie-81485_fr-fr

Et enfin, une idée qui est venue s’ajouter ce weekend : Lego Marvel Super Heroes sur Wii U (ou PS3 ?). Puisque Crapaud est dingue de l’univers Marvel et grand fan des séries Lego, j’ai pris la démo de Lego Marvel Super Heroes sur la Wii U. Il l’a découverte ce weekend et il adore ! Ce sera donc un jeu pour jouer en famille, puisque Papa J et moi sommes aussi fans des jeux Lego (à notre actif sur PS3 : Lego Harry Potter années 1 à 4 et 5 à 7, Lego Batman 1 & 2, Lego Seigneur des Anneaux). Reste à choisir la plate-forme : Crapaud aime beaucoup la Wii U avec le pad qui peut s’utiliser seul – ce qui est d’ailleurs super pratique – mais on a quand même une préférence pour la PS3 que Crapaud gère très bien grâce aux jeux Skylanders …
Lego Marvel Super Heroes

Bref, il nous reste moins d’un mois pour faire nos achats et on ne sait toujours pas vraiment ce qu’on va prendre !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Adieu tétine et good riddance !

Le Jour où Crapaud a arrêté de prendre la tétine pour dormir est enfin arrivé ! Il aura fallu plusieurs semaines de petits rappels par-ci, par-là – technique qui a déjà fait ses preuves avec les couches de la nuit – mais nous avons été forts et voilà : la fin du règne de la tétine !!

MamanCherry Crapaud tétine mam moustache
Tétine + Doudou Grand Pied, le combo magique !

Crapaud n’a plus de tétine en journée depuis un bon bout de temps, mais il n’était pas question pour lui de dormir sans cet objet réconfortant. Même si il passait certainement les ¾ de sa nuit avec la tétine à côté de sa tête plutôt que dans sa bouche, elle faisait partie de son rituel du coucher. Tétine, Doudou Grand Pied, Doudou Petits Pieds, une histoire, un bisou, une chanson, …
Sauf que ça veut dire qu’il faut avoir tétine si on sort le soir, sauf que quand il est un chouilla malade il attrape des boutons autour de la bouche. Bref, la tétine ça me gavait !

J’avais bien essayé de lui faire croire que le Lutin de la tétine ne l’avait pas ramenée le soir, mais en voyant les larmes arriver je lui rendais très vite, parce que ce n’était clairement pas le bon moment pour lui. J’ai essayé de proposer des deals, du genre « on la donnera au Père Noël ? », mais il me sortait « oui, quand j’aura 4 ans je vais donner tétine au Père Noël » … Sauf qu’il a 4 ans 2 jours après Noël, et pas question de repartir encore pour une année !

Et puis il y a eu LE truc qu’il voulait vraiment vraiment trop avoir : les Skylanders Trap Team. Du coup nouveau deal : si tu veux les Skylanders Trap Team, il faut que tu donnes la tétine au Lutin. Et là il me sort «D’accord maman ». What ?? Sérieux ? Bon bah allez, c’est parti ^^. J’avais la date de sortie du jeu (le 10 octobre) et donc quelques semaines devant moi pour le préparer psychologiquement. J’ai commencé par lui rappeler l’info, comme ça, mine de rien,dès qu’il me parlait des Skylanders « tu sais, quand le facteur amène les Skylanders le Lutin ne ramène pas la tétine ».
Fin septembre j’ai préparé un calendrier, en profitant du fait qu’il demande de plus en plus souvent quel jour on est, et j’ai indiqué le jour de sortie des Skylanders. Je lui ai proposé de faire une croix chaque soir et de compter le nombre de dodos qu’il restait, et tous les soirs je lui rappelais que bientôt il n’aurait plus de tétine.

calendrier tetine
Je vais en faire un par mois pour qu’il se repère

Le matin du jour J, je lui ai fait dire au revoir à sa tétine et je me suis empressée de la cacher. Bon, par contre j’ai gardé l’attache tétine que j’avais eu par ma sœur en cadeau de naissance, il aura plutôt bien vécu 😉 . Quand nous sommes rentrés le soir il a découvert avec beaucoup de plaisir ses Skylanders, et j’avais glissé l’attache tétine dans le carton. Il m’a dit « regarde maman, le Lutin il a oublié ça ! Faut lui donner ! », alors je lui ai dit que ça on le garde dans sa boîte de bébé (nanmého !).

attache tetine pierre naissance

Le premier soir, l’heure du dodo fut assez difficile (enfin à son niveau, parce que par rapport à d’autres enfants on a vraiment pas à se plaindre !), surtout qu’il était tard et qu’il était explosé de fatigue. Il a réclamé la tétine, il a pleuré, j’ai eu mal au cœur. Il m’a demandé d’appeler le Lutin pour qu’il ramène la tétine, je lui ai dit que ce n’était pas possible parce que c’était la nuit et que le Lutin faisait déjà dodo, qu’il faudrait attendre le lendemain. Il a continué à pleurer … Du coup je lui ai dit que, puisqu’il n’avait plus besoin de la tétine pour la sieste, il n’avait qu’à faire une grosse sieste et pas un dodo. J’ai aussi proposé qu’on aille lui chercher un cadeau quand il aurait gagné 5 dodos sans tétine, il a choisi direct un nouveau Skylanders. Bref, il s’est calmé et après un gros câlin il a fini par s’endormir (le tout aura duré une petite 1/2 heure). Et il a passé une très bonne nuit, bien que courte. Il s’est réveillé à 7h00 en disant « j’ai fini ma sieste ! ». Bon, je lui ai expliqué qu’en fait il avait fait son premier dodo sans tétine et il était fier.

Et voilà, premier dodo sans tétine !
Et voilà, premier dodo sans tétine !

Le second soir, il a encore réclamé la tétine, il a encore demandé que j’appelle le Lutin, il m’a dit « hé ben moi je suis trop triste, je voulais encore la tétine« . Re explications, gros câlins allongée à côté de lui. Ça m’a vraiment fait mal au cœur de le voir comme ça, j’en avais les larmes aux yeux. Finalement pendant le câlin on a parlé d’autre chose et il a totalement zappé la tétine, et il s’est endormi comme si il ne s’était rien passé. A nouveau, au réveil il était tout content d’avoir gagné son dodo sans tétine et il a compté le nombre de dodo qu’il restait pour avoir son cadeau.

Le troisième soir petite crise, rien de bien méchant. Papa J lui a dit « si tu veux je ramène tous les Skylanders au magasin et le Lutin ramène la tétine« , Crapaud a longuement réfléchi et il a décidé qu’il préférait les Skylanders à la tétine. Les soirs suivants il a encore tenté, en chouinant plus ou moins, mais il a tenu bon. On l’a félicité chaque matin, et le 5ème jour on lui a dit qu’il avait gagné et qu’on pouvait aller chercher son cadeau. Du coup samedi dernier direction la FNAC, et comme on est faibles méga fiers on lui a pris 2 Skylanders !
Quand je vous  dit qu’il tente …
MamanCherry arreter tetineDepuis le weekend dernier il ne demande presque plus la tétine, je pense que c’est vraiment assimilé. J’ai même l’impression qu’il dort mieux, puisqu’il ne se réveille pas pour chercher la tétine. C’est une bonne grosse victoire pour nous, plus besoin de se demander si on prend la tétine ou pas quand on a une vie sociale le soir (ça arrive, parfois …).

Et sinon, depuis nos deux semaines de vacances, j’ai aussi réussi à supprimer le biberon le matin. Maintenant Crapaud déjeune (à table) une tasse de lait chaud au miel – attention, il faut que ce soit une tasse Lapins Crétins et qu’il y ait une paille – avec une ou deux brioches. Parfois le weekend il prend un bol de céréales (ou 3, comme samedi dernier O.o , mais en même temps un bol c’est deux poignées de Crapaud, donc c’est pas énorme dans le fond).Par contre depuis 2 semaines il recommence à demander un biberon de lait le soir avant de se coucher, mais tant qu’il en a besoin celui là restera. Pour l’instant il nous dit qu’à 4 ans on range les biberons, alors wait & see !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Demain c’est garderie

Demain Crapaud va à la garderie pour la première fois (remember Nounou qui est en formation tous les vendredis de début octobre à fin décembre, hors vacances scolaires ?). Heureusement comme j’ai une Super Nounou elle s’est débrouillée avec la mairie pour pouvoir récupérer Crapaud entre 16h30 et 16h45, en sachant que techniquement si on ne le récupère pas à 16h25 il doit rester à la garderie jusque 17h25.

Anyway, j’ai donc demandé s’il fallait mettre un goûter dans le sac ou pas. L’Atsem qui fait la garderie – qui était avec un Parent d’Elève – me dit que c’est mieux parce que certains enfants goûtent et qu’elle n’aime pas beaucoup voir les autres enfants regarder leurs copains manger (et que parfois elle va chercher un paquet de biscuit pour tout le monde).
Je dis ok, je mettrai un goûter dans son sac à dos, et puis de toutes façons c’est mieux parce que sinon ça fait tard pour lui de goûter vers 17h00 en rentrant chez Nounou.

Là la maman qui fait partie des PE me dit que non ce n’est pas tard, bla bla bla. Du coup je demande à l’Atsem à quelle heure elle fait goûter les enfants, et elle répond « bah à 15h30, quand la garderie commence ! », et la PE qui me sort « oui oui, c’est très bien ça » … Retournement de veste en 30 secondes chrono, balèse.

Bref, demain Crapaud commence la garderie et je sens qu’il va être ko quand je vais le récupérer !

Rendez-vous sur Hellocoton !