Archives de catégorie : Nos coups de coeur

Nos coups de cœurs, validés pas MamanCherry, Papa J. et Crapaud !

Notre premier weekend sans enfant à Lille (bar à jeux et escape game)

On se fait souvent des aprem / soirées sans enfant, avec nos amis voisins. Une des mamies vient garder les garçons, et on fait généralement des jeux de société. Ça fait du bien, on rigole beaucoup, les « putain », « fait chier », « dans ton cul » fusent (bah oui, on en profite quoi ^^), et on rentre tard. Sauf que le lendemain matin – voire parfois pendant la nuit – il faut s’occuper des enfants qui se lèvent « tôt » (donc entre 8h et 9h généralement, une grasse mat’ pour certains parents mais pas pour moi).

Il y a environ 1 mois, des amis nous ont parlé d’une brasserie à Lille où on peut jouer à plein de jeux de société : la Luck. Puis on a commencé à se dire que ce serait sympa de s’organiser une aprem jeux de société à la Luck et un escape game chez Team Break. Avant que j’ai eu le temps de réaliser, nous avions programmé un weekend entre amis : la Haunted Room de Team Break puis aprem jeux de société à la Luck, Allo Resto à l’hôtel et soirée jeux de société entre nous, et le lendemain matin brunch chez Be Yourself.
Donc en gros il fallait que je me prépare psychologiquement à laisser les garçons chez MamieJ du samedi midi au dimanche midi. Je ne m’inquiète plus vraiment pour Crapaud, puisqu’il a maintenant plusieurs nuits chez son cousin à son actif (la dernière fois il a passé une semaine entière chez lui !), par contre ce serait la première nuit sans nous pour MiniJ …
Notre tout premier weekend kids free se préparait !!

Sur la route vers la maison de MamieJ j’ai commencé à avoir des douleurs dans le bas du dos et une boule au ventre : coucou le stress !! Finalement ça s’est passé mieux que je ne le pensais, MiniJ est parti voir les poules et nous a oubliés l’espace d’un instant (après beaucoup de « tu vas faire un gros dodo, maman t’aime fort » et tout et tout 😉 ).
Et puis zou, nous voilà partis pour notre petit weekend sans enfant !

Première étape : Fresh Burritos
Bah oui, c’est pas tout ça mais on avait faim en fait. Petit arrêt chez Fresh Burritos histoire d’être bien calés (et puis en plus on aime bien Fresh Burritos, je me prends un burrito crevettes, riz, tomate, salade, maïs … mioum ^^).

Deuxième étape : la Haunted Room de Team Break (14h00)
On avait déjà eu l’occasion de tester 2 des escape games de chez Team Break : Prison Break (réussir à s’échapper d’une prison donc, gros fail pour nous … on a fait 25 % de la mission en 1h, mais apparemment pour un premier ce n’était pas si mal) et Walking Dead (sauver l’humanité en empêchant qu’un virus mortel ne soit répandu).
La Haunted Room c’est une mission qui a été ajoutée fin 2016. Interdit aux mineurs, femmes enceintes, personnes cardiaques et épileptiques … WOKAY !
Je ne spoilerais pas, mais franchement l’ambiance sonore était top, la déco parfois angoissante (en tout cas pour moi ^^). Seul petit bémol : on a trouvé que la mission était plus simple que pour Walking Dead. Bref, nous sommes sortis de la chambre 1408 en 36 minutes. N’empêche, j’étais bien contente d’avoir fait la Haunted Room en début d’aprem, parce que je n’aurais pas été aussi franche si on était sortis de là à 22h !

Troisème étape : la Luck
La Luck c’est une brasserie / bar à jeux. Tu peux y manger des burgers, boire un mojito, mais surtout tu peux y rester plusieurs heures pour jouer à un ou plusieurs jeux de société, avec un droit d’accès de 5 € par personne. Il y a énormément de choix, et surtout il y a une équipe d’animateurs qui est là pour t’expliquer les règles ou encore déterminer si il y a triche ou non 😉
On a commencé avec Time Stories, un jeu que j’avais repéré chez le Farfadet Joueur (à Valenciennes) mais le prix (autour de 45 €) m’avait un peu refroidie puisque l’histoire de base ne se joue en gros qu’une fois (ou plus si tu as une mémoire de poisson rouge 😉 ). Mais heureusement il y a la Luck !
Bref, on a fait une bonne partie, j’ai vraiment beaucoup aimé le jeu, et notre animateur (Charles) nous a même dit qu’il a – perso – les extensions et que si on veut revenir jouer il suffit de laisser un petit mot pour qu’il les ramène !
On a aussi fait une partie de Splendor, un petit jeu qui ne m’emballait pas trop au départ mais auquel on prend vite goût.

Quatrième étape : l’hôtel Kanai
Nos amis avaient réservé une suite, avec un salon et un canapé lit, afin qu’on puisse prendre un apéro, se faire livrer à manger (Sushishop, mioum) et jouer aux jeux qu’on avait ramené : Blanc Manger Coco, Tokyo Train, le Roi des Nains …

J’ai été un peu déçue par la chambre, et surtout par l’absence de clim dans le salon : 4 personnes dans une petite pièce + une journée chaude = très très chaud dans le salon !! Pas de fenêtre, pas de clim (même si d’après la manager la clim de la chambre communiquait avec le salon, lol). On a eu hyper chaud pendant la nuit :-/
En plus la clim de la chambre était pleine de poussière (et la couette du canapé lit aussi, on a vu un nuage de poussière quand on l’a posée sur le lit Oo).

Cinquième étape : le brunch Be Yourself
C’est une des parties que j’attendais le plus, ça fait très longtemps que je dis à PapaJ que j’aimerais faire un brunch, sans qu’on en ait vraiment l’occasion.
Du coup les pancakes, les bagels et cie me faisaient de l’œil. Sauf que la formule a changé, nous avons eu pour 16 € par personne : 1 boisson chaude (très bon chocolat chaud pour moi), un jus d’orange qui ne semblait pas être fraîchement pressé, une baguette et une viennoiserie – pas cuite – ou un scone aux pépites de chocolat (lui était bon), puis une assiette avec pancakes, œufs brouillés et bacon,sauf que là encore les pancakes n’étaient pas cuits … J’ai fait la remarque en partant et nous avons eu des cookies en dédommagement.
Du coup j’ai été plutôt déçue par ce brunch que j’attendais tant :-/

Nous avons finalement récupéré les garçons, le visage de MiniJ s’est illuminé quand il m’a vue, ça m’a vraiment fait plaisir. Crapaud n’a pas arrêté de nous raconter ses exploits avec son cousin. Bon, j’ai quand même eu le droit à une maxi crise de larmes des 2 garçons quand je suis allée bouger la voiture, genre je les avais abandonnés …

Je retiens de ce weekend de très bons moments entre amis, on a d’ailleurs prévu de remettre ça bientôt avec une nouvelle tentative de Prison Break chez Team Break et un passage à la Luck !

Si vous êtes de passage sur Lille et que vous aimez les jeux de société, je vous le conseille vivement.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Test et Avis : Présent Durable, les emballages cadeaux en tissu

Emballer ses cadeaux différemment, de façon écologique et solidaire, c’est possible. Voici mon retour sur les emballages cadeaux en tissu Présent Durable.

J’aime bien faire des cadeaux (et en recevoir aussi), mais je ne suis pas ultra fan du passage par la case papier cadeau. Quand je peux le faire et que je sais que la personne en face ne boudera pas parce qu’elle n’a pas du papier cadeau à déchirer, j’utilise des sacs en papier épais (un peu comme ceux des parfumeries). Sauf que je suis vite venue à bout de ces petits sacs. J’utilise aussi parfois les pochons récupérés pendant mon abonnement My Little Box, mais ils sont petits donc leur utilisation est limitée.

L’année dernière, pour l’anniversaire de MiniJ, j’ai eu l’occasion de tester un emballage cadeau en tissu Présent Durable.
Présent Durable c’est l’histoire de Claire Serbit qui a lancé, fin 2015, une gamme d’emballages cadeau en tissu recyclé (issu de rideaux, saris, vêtements …) confectionnés en France, dans un atelier ESAT (qui emploie des travailleurs handicapés) ou dans un atelier de couture pour les grosses commandes.
La nouvelle collection est réalisée notamment avec du coton sélectionné par Présent Durable et certifié Oeko-Tex Standard 100. Cette norme écologique dans le secteur textile certifie l’absence de substances toxiques pour l’homme ou l’environnement dans le produit fini.

Les emballages cadeaux en tissu sont réutilisables, lavables, solides, jolis. On peut choisir de les offrir avec le cadeau ou le récupérer. Finis les tas de papiers cadeaux qui encombrent les poubelles ! En plus c’est écologique, responsable et solidaire.

J’ai eu l’occasion de tester un emballage pour le premier anniversaire de MiniJ, qu’on a fêté en Espagne. Je dois avouer que le timing tombait plutôt bien, je ne savais pas trop comment faire pour mettre les cadeaux de MiniJ dans les sacs (déjà bien remplis) et pour les emballer sur place. Et puis même si c’était son premier anniversaire, je voulais que MiniJ ait le plaisir de découvrir ce qui était emballé.

J’ai donc sorti les cadeaux de leurs emballages, je les ai mis dans la pochette  puis j’ai mis le tout dans un de nos sacs de voyage. Gros avantage par rapport à un emballage cadeau en papier : aucun risque de retrouver l’emballage déchiré ou abîmé !

A notre retour de vacances nous avons fêté l’anniversaire d’une amie, j’ai décidé d’emballer ses cadeaux dans la pochette et de lui offrir avec, je savais que ça lui ferait plaisir. J’ai réussi mon coup parce qu’elle était agréablement surprise et qu’elle utilise aujourd’hui la pochette avec son sac à langer !

Les pochettes Présent Durable existent en plusieurs tailles,  formats et coloris. On peut même trouver des furoshikis, ces tissus d’emballage japonais ! Il y en a pour tous les goûts sur la boutique en ligne Présent Durable.
Côté prix, cela va de 7,50 € à 13,50 €.
Personnellement je suis conquise par cette méthode, et je vais doucement me faire un petit stock de pochettes Présent Durable afin de supprimer autant que possible les emballages papier.

Je remercie Claire et Présent Durable pour ce test.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

J’ai lu : Montessori de la naissance à 3 ans, par Charlotte Poussin (GiveAway)

Depuis plusieurs années j’entends de plus en plus souvent parler de « Montessori », « jeu Montessori », « école Montessori » mais je ne m’y étais pas intéressée plus que ça. Il y a quelques mois j’ai reçu un ouvrage de Charlotte Poussin, éducatrice Montessori, intitulé Montessori de la naissance à 3 ans, apprends-moi à être moi-même.
montessori-naissance-charlotte-poussinPour être honnête, full disclosure comme ils disent, je n’y connaissais pas grand chose sur le sujet Montessori, je savais à peine qu’on parlait d’une certaine Maria Montessori et qu’elle avait plein d’idées sur les bébés et l’apprentissage de la vie. Ha et aussi, de ce que j’avais pu glaner sur les photos « atelier Montessori », que ça avait à voir avec le fait de laisser grandir l’enfant et de lui proposer des activités simples et souvent colorées.

En lisant Montessori de la naissance à 3 ans, j’en ai appris beaucoup plus sur Maria Montessori.
Alors déjà Maria Montessori est née en 1870, je pensais que c’était plus proche de nous … Elle fût la première femme a être diplômée de médecine en Italie, une des premières d’Europe même, et ça c’est pas rien. Elle a continué ses études en biologie, psychologie et philosophie. Par la suite, elle s’occupe d’enfants avec un handicap mental à Rome et vient à leur proposer des activités adaptées afin de les stimuler. Quelques années plus tard, en 1907, Maria Montessori ouvre une Maison des Enfants où elle utilise notamment des meubles adaptés à la taille des enfants, une idée révolutionnaire.

Le livre est découpé en 5 parties :

  1. Maria Montessori
  2. Le développement de l’enfant entre 0 et 3 ans
  3. Les besoins de l’enfant entre 0 et 3 ans
  4. L’approche Montessori à la maison
  5. Montessori en structure collective

Voici quelques passages qui m’ont marquée au fil de ma lecture :

montessori-naissance-poussin-extrait-1
« Bébé vit d’amour et de lait. » ♥
montessori-naissance-poussin-extrait-2
« … c’est en se déplaçant sans restriction que l’enfant devient prudent … »

montessori-naissance-poussin-extrait-3

montessori-naissance-poussin-extrait-4

J’ai réalisé que j’appliquais naturellement certaines idées avec Crapaud et MiniJ, comme l’utilisation d’un espace ouvert (couette au sol) plutôt qu’un parc, et j’ai aussi réalisé que la grande majorité des jeux destinés aux plus petits ne sont pas adaptés parce qu’ils mélangent trop de concepts : les formes, les couleurs, les bruits …
montessori-naissance-poussin-jouet

Dans la partie L’approche Montessori à la maison, on se rend compte qu’il n’est pas nécessaire d’acheter des choses très onéreuses pour stimuler efficacement son enfant. On retrouve même 4 modèles de mobiles : de Munari, de Gobbi, les danseurs ou les octaèdres – avec les explications pour les réaliser – à adapter en fonction de l’âge de bébé.
montessori-naissance-poussin-mobile
Il y a des choses très intéressantes à fabriquer soi même pour bébé, comme le montre Sandra du blog Magasaly .

Bref, c’est un ouvrage très instructif, très intéressant que je recommande aux parents, présents ou futurs, qui s’intéressent ou non à Montessori.
Je remercie Charlotte Poussin et les éditions Eyrolles pour le livre.

giveaway

Et plutôt que de mettre Montessori de la naissance à 3 ans dans ma bibliothèque, je propose de le faire gagner ici. Je lance donc un GiveAway Montessori, du 21/11/2016 au 04/12/2016.
Pour participer, il suffit de me dire ce qu’évoque Montessori pour vous. Petit rappel des règles de base pour GiveAway ici et à bientôt !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Annoncer la naissance de bébé avec Les faire-part de Gaspard (test et avis)

Bébé est encore au chaud (ou il est déjà arrivé et vous êtes à la bourre) et vous commencez à penser au faire-part de naissance idéal, celui qui vous correspond. Une question se pose alors : les faire maison ou les commander ? Pour Crapaud je les ai fait moi-même, pour MiniJ il n’était pas question de recommencer cette galère ! Parmi mes sites favoris il y avait Les Faire-part de Gaspard, et puisque les choses sont parfois bien faite, Catherine m’a proposée de tester ses services.

Je pense qu’il faut d’abord que je vous parle des faire-part de Crapaud … L’idée de base était bonne : les faire-part, autant les faire soi-même ! J’ai vite découvert que c’était une fausse bonne idée. Dans ma tête ce serait vite fait bien fait, j’avais une imprimante, des petites feuilles cartonnées, bref tout se passerait bien. Sauf qu’il a fallu trouver un design qui nous plaisait, réussir à l’adapter suivant nos souhaits, l’imprimer puis l’envoyer.
Galère n°1 : réussir à customiser le modèle choisi, en sachant que mon PC plantait pas mal. Des heures passées à essayer de faire quelque chose de potable.
Galère n°2 : réussir à avoir un rendu propre à l’impression, sauf que mon imprimante n’en faisait qu’à sa tête et j’ai eu un rendu pas super net (et je passe sur les bavures, les feuilles à moitié imprimées et cie).

IMG_6401

J’ai finalement sorti les faire-part, j’aimais beaucoup le design mais un peu déçue du rendu. Bref, je me suis dit qu’au prochain enfant je commanderais sur Internet !

Bref, MiniJ s’est installé et très vite j’ai commencé à fouiner sur le web à la recherche d’un faire-part qui me plairait. J’avais repéré 2-3 sites, notamment Les faire-part de Gaspard suite à des billets de blogs et aussi parce que j’en avais reçu un par une copine et je le trouvais sympa. Puis un jour j’ai eu un message de Catherine, une des fondatrices du site, me demandant si je souhaitait tester ses services. Ca tombait plutôt bien non ? 😉

Pour info, Les faire-part de Gaspard c’est l’histoire de 2 mamans qui ont eut énormément de mal à trouver un faire-part pour annoncer la naissance de leurs enfants, l’une d’entre elle les a fait maison et l’autre a eu l’aide d’une amie graphiste. C’est donc en janvier 2014 que le site Les faire-part de Gaspard a vu le jour et on peut y trouver des faire-part de naissance classique, naissance prématurée, faire-part d’adoption, cartes de remerciements et cartes de voeux ainsi que des stickers adresse.

Avant de finaliser mon choix, et pour vous donner mon avis en totale transparence, j’ai commandé des échantillons sur le site. J’ai donc reçu 2 faire-part, une carte de voeux, 3 enveloppes, 2 échantillons de papier et 2 exemples de stickers adresse assortis aux faire-part.
faire part gaspard enveloppe Faire part gaspard échantillonLe coup de coeur que j’avais eu a été confirmé, les modèles sont vraiment beaux, la qualité est top. Restait à choisir le modèle qui nous correspondait, en sachant que j’hésitais entre plusieurs genre :
image

Puis finalement nous nous sommes décidés sur un modèle (enfin j’ai proposé avec plus de conviction et PapaJ a dit « oui c’est pas mal » 😉 ). Je l’ai personnalisé en ligne en choisissant mes photos (on peut même ajouter des effets, comme le N&B) et les textes, j’ai choisi le type de papier et la couleur des enveloppes et c’était parti !
J’ai reçu l’épreuve, je l’ai validée et quelques jours après je recevais le colis. D’ailleurs j’ai eu très peur quand le facteur m’a demandé de vérifier le colis, tout emballé de plastique, en me disant que de l’huile de poisson avait été renversée dessus, je vous raconte pas l’odeur !! Heureusement les faire-part étaient très bien emballés dans du papier bulle, pas de dégât ni d’odeur désagréable.

J’ai noté les adresses, mis les faire-part dans les enveloppes, collé les timbres et c’était prêt à partir ! Tellement plus simple que de faire des faire-part « maison » 😉
IMG_5994Maintenant que tous les faire-part ont été distribués, je peux vous les montrer … Alors voici les épreuves reçues :

A droite la première page, à gauche la 4ème
A droite la première page, à gauche la 4ème
Et les deux pages de l'intérieur
Et les deux pages de l’intérieur

Je suis plus que satisfaite de la qualité des faire-part ! Je trouve le rendu magnifique, d’ailleurs je n’ai eu que des bons retours.
Je recommande grandement Les faire-part de Gaspard pour la qualité et la rapidité.
Et puis comme je l’indiquais plus haut, on peut aussi acheter des cartes de voeux sur le site Les faire-part de Gaspard, voici un exemple que j’ai reçu avec mes échantillons :
faire part gaspard voeuxVous pouvez retrouver Les faire-part de Gaspard sur leur site Internet ou sur la page Facebook faire-part de Gaspard.
Et dans la papeterie de Gaspard, vous pourrez aussi acheter de très jolis carnet ou encore des carte d’invitation pour anniversaire.

Rendez-vous sur Hellocoton !

J’habille bébé : vêtements d’occasions et bons plans

Acheter des vêtements pour bébé, c’est à la fois un plaisir et un casse tête (« oooooh c’est trop mignon ! » VS « donc le 1 mois est trop petit et le 3 mois trop grand »). Et bien souvent je suis contente de ne pas avoir de fille, parce qu’il y a tellement de choix que ma CB ferait la tête … Pour Crapaud j’ai acheté beaucoup de vêtements en neuf, juste un carton de vêtements d’occasion en mode « I know a guy who knows a guy ». Mais dans l’ensemble j’étais plutôt réticente à l’idée d’acheter des vêtements d’occasion à des gens que je ne connaissais pas

Pour MiniJ, beaucoup de choses ont changé. Je suis notamment entrée dans le monde féérique de la blogosphère parentale, je connais plein de filles – et des gars, mais il y en a beaucoup moins – super sympa, certaines rencontrées IRL d’ailleurs, et du coup quand j’ai vu fleurir leurs vide-dressings j’ai jeté un coup d’oeil … puis en fait ça me plaisait tellement que j’ai décidé de me laisser tenter par ces vêtements d’occasion pour bébé. En même temps, un bébé ça ne se salit pas vraiment.
Il faut dire aussi que j’ai récupéré une bonne partie des vêtements mi-saison de Crapaud, mais il me manque les vêtements pour quand il fait très chaud et quand il fait très froid (c’est ça d’avoir un bébé d’hiver et un bébé d’été !). Du coup je m’étais dit que j’attendrais les soldes de juillet, que je ferais tranquillement en mode gros bidon des magazines … C’était sans compter sur la chaleur atroce, les pieds patates et les contractions. Bref.

J’ai acheté les premiers vêtements d’occasion pendant la grossesse et j’ai été plutôt contente de l’expérience. Je jette souvent un oeil sur Instagram pour voir les looks bébé (coucou Lalie Maman Floutch !) et surtout les nouveautés côté vide-dressing. Dès que je peux je me fais plaisir, et je dois avouer que j’apprécie beaucoup plus d’acheter des vêtements d’occasion que du neuf. Déjà parce que c’est moins cher, et puis aussi parce que au final j’ai beaucoup plus de choix que dans mes magasins habituels.

J’ai par exemple acheté la combi « I just want milk » que je trouvais trop craquante ou encore un sarouel DPAM réversible, un ensemble body + leggings + bonnet H&M (le body en photo).
Là j’attends de recevoir des pyjamas (dont du Petit Bateau !), une combi pilote et des vêtements à petit prix ^^

IMG_6166J’achète aussi des vêtements neufs mais je pars sur les petits prix, du coup je cherche la promo ou le bon plan. Hier avait lieu la Braderie de Valenciennes, comme la Braderie de Lille mais en plus petit 😉
Puisque je devais aller à la pharmacie (qui était fermée pour cause de braderie, #CallMeMurphy ) j’ai fait un tour dans les boutiques du centre ville qui faisaient du déstockage. Quelques jolies choses chez Jacadi mais qui restaient chères, rien de transcendant chez Catimini, pas grand chose chez Okaïdi / Obaïbi côté garçon et puis je suis arrivée chez Tape à l’Oeil et là je me suis mise à fouiner. J’ai déniché 4 sous-pulls, 2 t-shirts ML (le rose avec la tête de mort « I am famous » je l’avais acheté à Crapaud en 18 mois ^^), 2 sweats et 1 pantalon pour 27 € !! Soit une moyenne de 3 € pièce 🙂 Il y avait aussi pas mal de manteau à 5 € mais c’était essentiellement des modèles filles.

IMG_6164Je vais continuer à acheter des vêtements d’occasions via les vide-dressings de la blogo parce que je peux me faire plaisir à petit prix, ça passe mieux auprès de PapaJ ^^
J’ai aussi l’intention d’aller faire un tour à l’Usine de Roubaix, on y retrouve Obaïbi, Catimini, DPAM, TAO, Petit Bateau à prix usine !
Et toi, tu as des astuces pour acheter moins cher ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Edding et Tombow, le combo pour toutes les trousses

J’ai toujours été fan de stylos, aussi loin que ma mémoire remonte. Tu te souviens de ceux avec l’encre qui sent le fruit quand tu écris ? En grandissant mes choix se sont plus portés sur la qualité, et je me souviens encore du plaisir d’écrire avec mon premier stylo plume Waterman … Encore aujourd’hui, j’adore avoir des nouveaux stylos (d’ailleurs mes fournisseurs de matériel administratif au boulot pensent à moi quand ils ont des nouveautés 😉 ).
J’ai récemment reçu une trousse bien garnie avec des produits Edding et Tombow à l’intérieur.

trousse edding tombow

Dans ce kit Edding et Tombow, on retrouve des classiques indispensables, tels que le mini surligneur Edding 7 (0,70 € environ), le roller gel Edding 2185 avec ses couleurs pleines de peps (1,25 € l’unité ou 4,50 € la pochette de 5) ou le mini marqueur indélébile Edding 0,5 (en couleur, s’il vous plait ! 1,50 € environ) mais aussi des produits issus de la collaboration entre Edding et Tombow.
Tombow est une marque japonaise de produits d’écriture, de correction et colle haut de gamme. La marque a plus de 100 ans et elle est notamment très réputée chez les artistes. Tombow est distribuée par Edding en France depuis 2013. Et la collaboration entre ces deux marques ne pouvait donner que du bon 😉

Parmi les nouveautés découvertes dans cette trousse, il y a donc :

  • le stylo 4 couleurs Reporter 4 Compact Tombow : un classique qui m’a tout de suite séduite. Il n’est pas trop gros donc bonne prise en main, l’encre glisse d’une façon super agréable (je n’aime pas les stylos qui accrochent) mais surtout chaque bouton-poussoir a une forme différente, histoire de pouvoir les repérer sans regarder le stylo (bon là faut vraiment avoir l’habitude). Ca apporte aussi une touche sympa au design. A peine reçu, déjà adopté ! Depuis il ne quitte plus mon sac à main avec mon livre de jeu 😉 Vraiment un méga coup de coeur pour moi. Comptez 3,95 € environ.
    Tombow reporter 4 compact
  • le porte-mines design & Fun OLNO Tombow : des couleurs pleines de peps, un gris caoutchouc mais surtout la possibilité de faire avancer la mine en « tordant » le gris caoutchouc, en plus du capuchon qui cache également une mini gomme. Ce porte-mines a même reçu 2 prix : le Reddot design en 2012 et le Office Products en 2013. Existe en 2 couleurs : jaune et menthe transparent ou menthe et cerise transparent. Côté prix : 4,95 € environ.
    Encore une fois on apprécie la prise en main, le gris tout doux et le confort d’écriture. C’est PapaJ qui l’a adopté, je n’ai pas été assez rapide 🙂
  • le stylo gomme Mono One Tombow : une mini gomme qui reste propre, ça tente quelqu’un ? Petite taille, capuchon de protection, bonne prise en main et précision … Bref, un must-have pour toutes les trousses ! Au lycée j’avais un crayon du genre, mais format maxi et sans bouchon de protection. Je l’aimais beaucoup mais je retrouvais parfois de l’encre sur le bout de gomme, en plus il prenait de la place dans ma mini trousse … Ici pas de problème, il est juste génial !! Existe en bleu, vert, orange et rose, il coûte 2,50 € environ.
    Encore un coup de coeur, il ne quitte pas son copain le porte-mines (j’ai jamais aimé utiliser la gomme du porte-mines !)
    tombow porte mines gomme
  • le mini roller de colle PN-SLS Tombow : le même principe que les rollers de correcteur, mais avec une bande de colle à la place. Petit, super joli avec ses coloris en édition limitée pour la rentrée des classes (orange et vert transparent, menthe et rose transparent, rose et vert transparent, fuchsia et mauve transparent).L’application au rouleau est précise, le ruban est indéchirable et mesure 8m (y’a de quoi faire !). Son prix est de 2,95 € environ.
    Je ne l’ai pas testé, bien que j’aurais adoré parce que grande fan de ce genre de produit, mais à la place j’ai décidé de vous le faire gagner dans la MamanCherry Box qui arrivera sur le blog lundi ! Le voici en photo avec le porte-mines, histoire que vous ayez une idée de son petit format.
    tombow roller colle

Les produits Edding et Tombow peuvent être achetés en ligne ou dans les grande papeteries, vous devriez pouvoir les trouver assez facilement. Je recommande vraiment les produits Edding et Tombow pour les trousses des petits et des grands 😉

Je remercie Edding et l’agence RP Carrées pour le test, je suis méga fan de ces produits 😉 Et je ne le dirai jamais assez : cet avis est le mien !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Treez, le bracelet qui plante un arbre

Il y a des initiatives qui sont plus que bonnes, comme celle de planter un arbre. A la naissance de Crapaud, je ne sais plus grâce à quelle marque, mais j’ai planté un arbre quelque part. Ca semble pas grand chose comme ça, mais même le plus petit des arbres est important. Du coup lorsqu’un de mes contacts m’a parlé de l’initiative Treez, j’ai tout de suite été emballée et j’ai eu envie de vous le faire découvrir.
bracelet treez

Treez c’est « un arbre planté en votre nom, suivi et bichonné pendant sa croissance par une femme ou un homme, quelque part dans le monde ».
Le concept est super simple : tu achètes un kit bracelet et tu le reçois chez toi. En dessous du cordon servant à fabriquer le bracelet se trouve un code, ce code te permet de planter un arbre ! Super simple et en plus tu te retrouves avec un super bracelet.

Treez c’est 8 projets de plantation, chacun représenté par une couleur :

  • Rouge = Philippines
  • Marron = Indonésie
  • Violet = Transylvanie
  • Bleu = France
  • Vert = Pérou
  • Rose = Ghana
  • Jaune = Thaïlande
  • Fushia = Brésil

La carte et le médaillon sont fait en hêtre massif du Jura et le cordon de coton est fabriqué en France. L’ensemble ne contient ni vernis ni solvant. Bref, un joli bijou, sobre, épuré et qui permet de planter un arbre !
Les bracelets sont vendus 12 €, 10 € pour les versions mini.

J’ai reçu un kit bracelet Treez rouge, qui permet donc de planter un arbre aux Philippines. Comme vous pourrez le lire, l’objectif est ici de replanter des arbres sur une terre qui sert majoritairement à la plantation de canne à sucre. A terme, d’ici 5 ans, on peut espérer une plantation de 400 000 arbres !
La carte-kit bracelet pour planter un arbre aux Philippines fera partie de la MamanCherry box à gagner très bientôt sur le blog !
treez alter trade philippines

Vous pouvez également acheter une paire de lacets Treez TEAM UNICEF pour 15 € : pour chaque paire de lacets vendue, 11 € sont reversés à l’UNICEF.
Treez lacets team unicef

Rendez-vous sur Hellocoton !

Pour la fête des mères, offrez des gourmandises avec Jours Heureux

Je t’ai déjà parlé de Jours Heureux et je n’ai qu’une hâte : sortir de mon diabète gestationnel pour me faire plaisir 😉 Avec les beaux jours qui arrivent, les occasions de faire plaisir ne manquent pas : fête de mères, des pères, cadeaux de fin d’année aux maîtresses / maîtres / ATSEM / profs, communions, baptêmes … Et puis après tout, pas besoin de bonne raison pour (se) faire plaisir !!

En plus des gourmandises que l’on peu retrouver toute l’année sur la boutique en ligne Jours Heureux, une collection éphémère avec 3 nouveautés qui me font saliver intensément, je crois que je vais me faire une commande à glisser dans la valise maternité 😉

Les Calissons de Provence saveur Framboise
Calissons Framboises Jours Heureux

« calisson » + « framboise », c’est bon je suis sous le charme ! J’imagine déjà le mélange doux du calisson avec la framboise légèrement acidulée, l’explosion de saveurs en bouche.
« 
Cette composition aromatique d’exception marie subtilement la douceur de l’amande, du melon confit et du miel de lavande à la saveur fruitée de la Framboise
. » Comment dire … Yummy !!
Côté prix, comptez 11,90 € le coffret dégustation de 24 calissons framboise, soit 125 gr. (mais actuellement à -15 % soit 9,90 € !)

Les Meringues à la Framboise enrobées de Chocolat Noir
MeringuesFramboisesChocolats Jours Heureux

Coup de cœur numéro 2 : des meringues à la framboise !! (je t’ai dit que j’adore la framboise ?). Et là comment dire … je fonds d’avance 😉
« Sous la robe délicate de chocolat noir croquant se cache un cœur aérien et fondant : une meringue à la cuisson parfaite ponctuée d’éclats de framboise.« . J’imagine déjà la coque de chocolat qui craque sous la dent, puis le moelleux de la meringue avec la petite acidité de la framboise. Mioum (et ce n’est probablement pas une coïncidence si pile quand je bave salive rêve de ces meringues, MiniJ donne des coups !)
Pour le prix, 8,90 € le coffret de 12 meringues framboise et chocolat noir, soit 80 gr environ (actuellement en promo à – 10 %, soit 7,90 €)

Les Bêtises de Cambrai aux 3 fruits
Bêtisesdecambraifruit Jours Heureux

Alors là en plus une gourmandise de chez moi, de Ch’Nord : les Bêtises de Cambrai !! Des couleurs toutes douces et des parfums qui explosent en bouche : citron, orange et framboise (bah quoi ? 😉 ).
C’est un gros classique par chez nous, un incontournable au même titre que les pastilles Vichy (là tout de suite j’ai que ça qui me vient en tête ^^). Ces Bêtises aux parfums estivaux sauront certainement trouver une place sur les sweet tables et dans les pots à bonbons ! Nul doute que Papa J en garderait dans sa voiture …
6,90 € le paquet de 150 gr. En vente sur le site à partir du 04/05.

Vous pourrez retrouver ces douceurs et bien d’autres encore sur la boutique en ligne de Jours Heureux ! En plus en ce moment il y a les promos de printemps, jusque -40 % !
Alors, qu’est-ce qui te fait fondre ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

La chambre de MiniJ avec les Peintures 1825 (test et avis)

J’aime beaucoup les Peintures 1825, j’ai d’ailleurs entrepris un fil rouge sur 2015 pour vous présenter les 2 nouvelles teintes qui seront ajoutées au nuancier 1825 chaque mois. Et j’ai aussi eu l’occasion de tester la marque en vrai ! Enfin, c’est plutôt Papa J qui a testé la peinture puisque c’est lui qui a fait tout le boulot 😉 Aujourd’hui donc c’est avis et test des Peintures 1825 avec la décoration de la chambre de MiniJ !
Peintures 1825Lorsque nous avons emménagé dans notre maison, nous étions légèrement à la bourre (2 semaines pour poser les parquets dans les chambres, faire le ponçage, sous-couchage et la peinture des murs, poser les sanitaires, commencer à poser la cuisine … et déménager / nettoyer l’appart. Bref, on a dû faire des choix comme par exemple ne rien faire dans la 3ème chambre qui nous servirait de pièce de stockage.

Quand on a découvert que j’étais enceinte, une des premières pensées de Papa J était pour la chambre : il fallait tout faire ! (sauf le parquet, c’est déjà ça). On avait vraiment envie de faire une jolie chambre de bébé puisque Crapaud n’avait eu qu’une chambre aux murs blancs, appart en location et tout. Papa J s’est donc très vite attaqué à l’enduit, au ponçage (vive la poussière dans toute la maison !) et à la sous-couche. Restait l’étape délicate de la peinture …
J’avais déjà eu une proposition de partenariat avec les Peintures 1825 l’année dernière, on avait mis ça en attente pour refaire un mur de la chambre de Crapaud – la chambre safari c’est bien, sauf que maintenant une chambre super héros « rouge, bleu et doré ! » ça serait mieux 😉 – du coup la chambre de MiniJ était l’occasion parfaite ! J’ai reçu les nuanciers, j’ai dit des « ohhh », des « ahhh », des « c’est trop beau ça ! ». Mais on attendait de savoir si j’attendais un garçon ou une fille tout en hésitant entre deux couleurs : le 2012 – Rose Indien (qui nous a clairement tapé dans l’oeil, pourtant on est pas fans de rose à la base) et le 2006 – Bleu Paon (j’aimais aussi beaucoup le 2038 – Bleu Fifties).

peinture 1825 nuancier
Tu comprends les « oh » et les « ah » ?!

Quand on a su que MiniJ était en préparation on a validé le Bleu Paon, mais on hésitait sur le blanc à mettre en face (on voulait 1 mur bleu et le reste en blanc). Oui, il y a plusieurs sortes de blancs et je n’ai vraiment pas l’oeil. J’ai donc demandé conseil à la marque par le biais de l’agence de presse (coucou RP Carrées 😉 ) et ils nous ont orientés vers la teinte 1998 – Blanc de Blanc. Papa J était plutôt sceptique, moi ça me plaisait bien parce que ça tranchait vraiment avec le bleu.
Quelques jours plus tard Papa J est passé en boutique pour récupérer les 2 pots de peinture et voilà, c’était parti !

Voici ce qu’il est dit sur la fiche technique des peintures 1825 :

  • Peinture décorative haut de gamme.
  • Son aspect « mat velours » permet un entretien facile.
  • Lessivable (Classe 1 selon la norme NF EN 13300 (perte d’épaisseur < 5 microns après 200 frottements) après 28 jours de séchage)
  • Excellente opacité : couvre bien le support.
  • Nombreuses teintes disponibles (voir le nuancier 1825®).

Elle est également notée A+ sur l’échelle des émissions dans l’air intérieur, échelle qui va de A+ : très faibles émissions, à C : fortes émissions.
Elle est sèche au toucher en 1h et prête à être recouverte en 6h.

Côté 1998 – Blanc de Blanc, pas de surprise. C’est blanc. Premier point important pour moi et mon odorat de femme enceinte : la peinture ne sent pas mauvais, pas trop fort (l’odeur de la sous-couche c’était une horreur pour moi :/ ). La peinture est agréable à travailler et sèche vite. Inconvénient de la peinture blanche qui sèche vite sur un fond blanc : on a du mal à voir la zone travaillée … (pour info il faisait autour de 20 degrés dans la chambre).test avis peinture 1825 blanc de blancPuis Papa J a attaqué la partie intéressante : le 2006 – Bleu Paon. Mon coup de coeur c’est confirmé à l’ouverture du pot : la couleur est intense, juste magnifique !!
test avis peinture 1825 chambre 1

Elle est vraiment agréable à travailler, sèche tout aussi rapidement mais pour le coup la délimitation se voit mieux 😉 . Je suis sous le charme, mais vraiment !
test avis peinture 1825 chambre 2 bleu paon Tu vois comment c’est méga classe avec la lumière du soleil ? La peinture sent tellement peu que je suis restée un petit bout de temps dans la chambre à regarder Papa J décorer la chambre de MiniJ ♥

test avis peinture 1825 chambre 3 bleu paon test avis peinture 1825 chambre 4

Voilà, les peintures de la chambre de MiniJ sont finies, le Bleu Paon est juste magique, surtout quand le soleil tape dessus (et j’ai même versé ma petite larme tellement c’est beau et que MiniJ va avoir une super belle chambre !). Les conseils couleur de la team 1825 sont vraiment top parce que le Blanc de Blanc va très très bien avec le Bleu Paon.

Papa J est content de la qualité, c’est pour nous la meilleur peinture qu’on ait utilisée jusqu’à maintenant (on a fait 3-4 marques). Elle se travaille bien, s’applique bien, le rendu est vraiment net et les outils sont facilement nettoyés à l’eau. Bref, je recommande grandement les Peintures 1825, gros coup de cœur sur les couleurs confirmé par la qualité du produit. Vivement qu’on fasse la chambre de Crapaud, j’ai déjà un bleu en tête 😉

Vous pouvez retrouver les infos et revendeur 1825 sur le site Peintures 1825 et suivre les dernières tendances sur le Blog 1825.

C’est un billet réalisé dans le cadre d’un partenariat / sponso, mais mon avis est le mien. Je remercie la marque 1825 et l’agence RP Carrées pour la confiance qu’ils m’ont accordée.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Refaire la déco avec les peintures 1825 Théodore Collection – part 1

Je continue ma série « ça vient du Nord » (ou « j’te r’conno, t’es d’min coin ! »). En ce moment je suis en pleine recherche de couleurs pour la chambre de bébé 2. Il y a quelques mois, j’ai découvert la marque Théodore et plus exactement la gamme 1825.

Peintures 1825

La marque de peinture Théodore est une marque de chez moi, basée près de Lille et plus exactement à Noyelles les Seclin. 1825 Théodore Collection est une gamme « haut de gamme » lancée en 2007 en partenariat avec des stylistes, par exemple avec une gamme de 40 couleurs « by Aurélie Hémar » sortie en 2014, le tout agencé autour de 5 styles. Aurélie Hémar est connue du grand public pour ses prestations de décoration dans l’émission « Maison à Vendre » sur M6. Perso, j’aime la plupart des travaux qu’elle a fait dans l’émission. Les styles, les teintes … c’est vraiment dans mes goûts. On retrouve 5 ambiances pour tous les goûts, que vous pouvez retrouver en ligne sur le site web 1825 :

  • Yellow Brick Road
  • Sound of Africa
  • Parati
  • Retrolook
  • Soft Print

Cette année, les peintures 1825 Théodore Collection fêtent leur 190 ans ! Pour l’occasion (et comme 190 bougies c’est beaucoup), la marque dévoilera chaque mois 2 nouvelles nuances en partenariat avec des créateurs d’univers variés – mode, cosmétique, voyage, gastronomie … – pour dévoiler en fin d’année un nouveau nuancier de 190 teintes !
En janvier 2015, c’est Aurélie Hémar qui a ouvert le bal avec deux nuances magnifiques : Mauve Persan et Pearl of Black.

peintures 1825 janvier 2015Je vous dévoilerai tous les mois les 2 nouvelles teintes des peintures 1825, ce sera mon fil rouge de 2015 ! N’hésitez pas à me donner votre avis sur la création du mois.

Rendez-vous sur Hellocoton !