MiniJ vs la plaie au menton

Il y a quelques semaines je parlais avec … bah je ne sais plus trop qui en fait, mais je lui disais que j’avais le sentiment qu’on aurait plus de casse avec MiniJ qu’avec Crapaud, parce qu’ils n’ont absolument pas la même personnalité : MiniJ a plutôt tendance à se lancer quand Crapaud a beaucoup (beaucoup) plus de retenue.

Mercredi soir les garçons ont voulu ramener des ballons de baudruche de chez Nounou. A peine rentrés, chaussures enlevées, MiniJ s’est mis à lancer son ballon en hauteur tout en marchant, sauf qu’il ne regardait pas où il allait.
Et puis BIM, MiniJ pleure, “Karine vite !”.
Cyril m’a apporté MiniJ, j’ai eu le réflexe de regarder la bouche en premier mais RAS, puis j’ai posé les yeux sur son menton. Cyril était un peu en panique, je crois que je lui ai hurlé de ramener des compresses …
Le menton saignait mais je ne voyais pas vraiment bien. Et puis j’ai vu un trou ! Pas forcément très profond mais assez large.

J’ai appelé le médecin traitant, je lui ai décrit la plaie et il m’a orienté vers les urgences pédiatriques parce que ça lui semblait grand et il pensait qu’il aurait besoin de points.
J’appelle V, mon amie / voisine, pour savoir si je peux lui laisser Crapaud pendant qu’on va aux urgences. Je vais voir Crapaud pour le prévenir et lui dire de préparer des jouets, il m’a dit “oui je suis déjà en train de préparer”, puis il s’est habillé et il est parti de lui même (mon tout grand ♥).

Je laisse une lingette lavable sur le menton de MiniJ, puisque ça ne saigne pas énormément et qu’il ne supporte pas le sparadrap (enfin juste l’idée d’un truc qui colle sur sa peau le fait pleurer …), je prépare des jouets, des couches au cas où, Cyril prend une gourde et de la brioche (au cas où aussi) et on va aux urgences. Cyril conduit, je monte à l’arrière avec MiniJ.

Arrivés vers 19h15, nous sommes vus assez rapidement par un premier médecin et une gentille auxiliaire (ou infirmière ?) habillée en violet. Prise de tension, petites questions pour écarter un trauma cranien, nettoyage rapide de la plaie, “on met un pansement” = MiniJ qui pleure.
Puis on attend, assez longtemps en fait, genre 1h, avant que l’externe nous appelle. Il examine MiniJ qui se laisse absolument faire. L’externe est super gentil, il explique à MiniJ tout ce qu’il fait, mais en parlant très très fort (ça nous a d’ailleurs fait rire après parce qu’on s’est dit qu’il parlait comme à une personne âgée, genre puisque MiniJ ne parlait pas il fallait parler fort). Il explique qu’il va parler du cas avec l’interne, que c’est elle qui prendra la décision finale, mais qu’il penche plus pour de la colle ou des strips parce que la plaie n’est pas assez profonde pour des points de suture.

Re attente dans le box, MiniJ joue avec ses voitures et trains, Cyril regarde le foot sur son téléphone et moi j’examine la pièce : je repère des bandes de plâtre, “ha tiens ici ils font la résine en bleu, blanc et rouge !”, les petits masques qui me rappelent l’opération de cryptorchidie de MiniJ …
Vers 21h15 l’interne arrive, elle est aussi super douce avec MiniJ et nous dit qu’il va falloir faire des points parce que la colle risque de partir facilement (genre si il renverse de l’eau en buvant) et que les strips risquent de ne pas tenir vu que le menton bouge beaucoup. Elle nous dit aussi qu’ils vont utiliser du gaz hilarant.
Elle cherche et dit qu’il n’y a pas de kit de suture dans la salle, je lui dis qu’ils sont dans l’armoire derrière moi. Rires, « ha vous avez fait le tour ! » (j’ai quand même précisé que je n’ai touché à rien, juste que j’ai eu du temps pour jeter un œil 😉 ).

La gentille dame en violet revient et commence à montrer à MiniJ le masque, lui explique qu’il faut garder le ballon gonflé, que ça sent bon la fraise. Elle lui caresse les cheveux, demande si ça le dérange, si il aime bien (il a répondu oui et oui, ce qui a fait rire tout le monde) et elle lui demande si il voit des choses, genre la Pat Patrouille en train de danser ^^
L’interne lui disait “attention, voilà un moustique !” à chaque fois qu’elle piquait et mon petit bonhomme au masque de super héros n’a pas bronché.

Bref, nous sommes finalement rentrés vers 22h30, Crapaud a dormi chez V. parce que je n’arrivais pas à le réveiller. Au final MiniJ s’en sort plutôt bien. Par précaution je ne l’ai pas mis à l’école hier ni aujourd’hui, même si lui fait attention j’avais un peu peur qu’un camarade tire sur les fils !

J’ai pris rdv lundi matin avec mon médecin traitant pour retirer les fils, et j’ai eu ce petit message de sa part qui m’a fait sourire :
“Bonjour,
Merci des nouvelles. Je sais qu’il a dû être bien courageux comme d’habitude.”


Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *