MiniJ vs l’entorse

Jeudi dernier, alors qu’il était l’heure de coucher les garçons, MiniJ a fait le zouave dans le lit de son frère et s’est mis à sauter, comme il peut le faire à d’autres moments.
Sauf que d’un coup il est retombé sur les fesses et s’est mis à pleurer / hurler de douleur (ça nous a tellement surpris que Cyril est venu voir ce qu’il se passait !) et il m’a montré son pied droit. Il ne semblait pas avoir mal au toucher, du coup il s’est finalement calmé et s’est endormi.

Vendredi matin, lorsqu’il s’est réveillé, MiniJ s’est mis debout et il est resté figé. Il a regardé son pied droit, puis moi, puis son pied droit.
Il a bougé les orteils et m’a regardé, je voyais qu’il y avait un truc qui n’allait pas, comme si il ne comprenait pas pourquoi il avait mal alors qu’il n’y avait rien de visible.
Il a essayé de marcher vers moi et m’a tendu les bras pour que je le porte. J’ai retenté de le faire marcher mais il s’est mis à boiter en appuyant uniquement le talon.
Par précaution, j’ai pris un rdv chez le médecin pour la fin d’après-midi.
J’ai emmené les garçons chez Nounou, je lui ai demandé de me tenir informée si il commençait à se plaindre ou si au contraire ça allait mieux.
Il a passé la journée à jouer et courir en boitant …

Vendredi 17h00, salle d’attente du généraliste. Alors qu’il ouvre la porte pour que nous puissions entrer dans le cabinet, je lui dis de regarder MiniJ marcher pour qu’il ait déjà une idée.
Pendant l’examen MiniJ n’a pas bougé (alors que d’habitude il regarde tout avec énormément d’attention, genre il FAUT que le médecin regarde dans la bouche et les oreilles quoi !), enfin si, il a bougé quand le médecin a touché le côté de son pied : il n’a pas exprimé la douleur verbalement mais son expression montrait bien qu’il avait mal.

Le médecin m’a parlé d’une petite entorse, il m’a expliqué que les enfants sont très souples – « vous ne sauriez pas faire ça vous avec votre pied » – et que ça arrive assez souvent, même si je n’ai pas vu son pied tourner.
Le truc c’est qu’à 3 ans ½ on ne peut pas faire grand-chose … pas de crème anti-inflammatoire, pas de cachet.
Bref, du repos (ha ha ha, du repos pour un enfant !!), de l’arnica, de l’Advil éventuellement et pourquoi pas du froid (ha ha ha bis, MiniJ n’aime déjà pas quand je lui fais la toilette avec une lingette mouillée). Il m’a aussi proposé de faire passer une radio à MiniJ si il boitait encore après le week-end.

Aujourd’hui ça fait une semaine, il pose un peu plus le pied et tente parfois de marcher normalement mais boite à nouveau après 4 pas.
Je ne sais pas trop quoi faire, il ne se plaint pas spécialement mais il y a clairement quelque chose qui l’embête.
Du coup je me tâte : radio ou pas radio ? Par précaution j’ai pris rdv demain avec la remplaçante du médecin.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.