MiniJ et la constipation

Tout a commencé en mars ou avril, je ne me souviens pas vraiment des dates exactes. MiniJ, qui était alors en diversification depuis 2-3 mois avec allaitement à la demande, a fait une grosse crise de constipation. Mais vraiment importante, avec coup de chaud, larmes, cris, saignements. Puis peu de temps après il a refait une crise, j’ai donc contacté mon médecin traitant par mail en lui détaillant les symptômes et il m’a conseillé de venir au plus vite, il m’a parlé de fissure anale (“j’en étais presque sûre d’après ce que vous aviez décrit”) et il a prescrit du Forlax pour aider le transit et du Titanoréine, une crème anti hémorroïdaire.  

En plus du traitement, j’ai donné des compotes pommes – pruneaux, j’ai essayé d’éviter les plats à base de riz ou d’aliments qui ont tendance à constiper. J’ai aussi essayé d’intégrer doucement un biberon d’Hépar dans la journée, heureusement il a accepté assez facilement l’eau.

Il y a eu de petites améliorations avec le Forlax mais il arrivait encore que MiniJ fasse de grosses crises –  raide comme un poteau avec les fesses super serrées et en pleurant – et mes tentatives pour essayer de le soulager ne semblait pas forcément efficace. J’essayais de lui plier les jambes (hyper difficile tellement il se raidissait !), de débloquer le bassin, de faire des mouvements de jambes pour le masser, j’ai aussi essayé une bouillotte sur le ventre …

Sauf que systématiquement lors d’une crise, il y avait une nouvelle fissure – parfois externe, parfois interne – avec saignements. Mon médecin m’a dit de continuer le Forlax et cie.

Puis il y a eu l’Espagne, 2 semaines sans Hépar, avec juste une crise en toute fin de séjour. Quand nous sommes rentrés j’ai remis MiniJ a l’Hépar et les crises sont revenues, j’ai donc changé d’eau pour Mont Roucous. J’ai aussi commencé à mettre MiniJ sur le réhausseur des toilettes dès qu’il présente des signes de poussée. Il commence maintenant à comprendre et pousse plus facilement, et puis je l’encourage et le félicite quand il arrive enfin à se soulager, et c’est un moment très difficile pour nous deux, il a vraiment mal et pleure beaucoup (et généralement juste après il va faire une sieste tellement ça l’a fatigué) et pour mon cœur de maman c’est un moment juste horrible.

Depuis fin août MiniJ enchaîne les conneries : rhino-pharyngite, impétigo, gale, eczéma, 2 molaires et 1 incisive qui ont décidé que, juste pour le fun, ça serait sympa de sortir en même temps, gastro, bronchiolite … Bref, depuis septembre les couches de MiniJ sont plutôt à tendance explosive donc on a arrêté le Forlax (avec accord du médecin), sauf qu’il a refait des crises avec saignements, je dirais qu’il fait une crise tous les 7 à 10 jours. MiniJ a même fait une séance avec une ostéopathe il y a 3 semaines et ça l’a plutôt aidé, mais il a refait 2 crises depuis.

Ce lundi j’avais rdv avec mon médecin traitant pour Crapaud, j’en ai donc profité pour lui demander de me recommander un pédiatre spécialisé gastro, il m’a prévenu que ce serait probablement difficile d’avoir un rdv. J’ai appelé le secrétariat du pôle pédiatrie de l’hôpital de Valenciennes mardi matin, ils m’ont demandé de leur transmettre un courrier du médecin pour pouvoir me donner rdv, j’ai contacté mon doc par mail et il m’a répondu de suite avec le scan du courrier, je l’ai transmis dans la foulée au secrétariat.
Je pensais avoir un rdv sous plusieurs mois, j’ai donc été super étonnée quand le secrétariat m’a appelée pour me proposer un rdv le lendemain à 14h (merci le désistement, même si ce n’est pas avec le médecin recommandé).

Voici ce qui est ressorti du rdv de mardi avec la pédiatre (spé ?) du centre hospitalier.
Elle a donc examiné MiniJ, 16 mois et 1 semaine (ou comme elle l’a dit “16 mois tout pile” …) : 10,850 kg, 78 cm et 48 cm de périmètre crânien.
Elle m’a posé des questions sur une « cassure » sur la courbe de croissance entre 8 et 12 mois, puis a éliminé les maladies type Crohn, et elle ne pense pas que ce soit une allergie aux PLV.
img_3509
Au final elle pense que le problème de constipation de MiniJ est fonctionnel, je dois donc lui donner chaque jour 1 pruneau, le jus frais d’1/2 orange, 1 Forlax, de l’Hépar, il faut que je lui trouve du lait de croissance riche en lactose et que je le mette aux toilettes tous les jours à la même heure pour l’habituer.
Si il présente toujours des fissures d’ici 3 mois, je dois reprendre rdv pour une rectoscopie (autant dire que je préférerais éviter de lui faire subir ça !).

Par contre à l’examen elle m’a demandé si mon médecin avait déjà remarqué que les testicules de MiniJ ne sont pas descendus et m’a dit qu’un seul semblait descendre en manipulant. J’ai donc rdv demain avec mon médecin traitant pour voir tout ça (oh joie).

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 réflexions au sujet de « MiniJ et la constipation »

  1. Eh ben! Pauvre Mini J, c’est pas de tout repos tout ça!
    J’espère que tout rentrera dans l’ordre au plus vite qu’il n’aura plus mal très rapidement. Et niveau stress ça doit pas être facile à gérer en tant que maman.
    Bon courage pour la suite, j’espère qu’on aura vite des nouvelles nous annonçant que ce n’est plus qu’un mauvais souvenir!

    1. Coucou !
      Alors pour l’instant ça semble efficace, je crois qu’il a dû faire depuis peut-être 2 épisodes de bouchon, mais aucun saignement. Et on a l’impression qu’il commence à avoir moins de mal à pousser.
      Wait and see du coup !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *