Congé parental à mi-temps, bilan à 3 mois

J’ai accouché le 30 juillet 2015, reprise du boulot programmée au 15 octobre 2015. C’est trop court, c’est indéniable (même si ça fait du bien d’avoir à nouveau une vie sociale, d’être plus qu’une maman). Après mon billet « reprise du boulot« , voici mon premier bilan à mi-parcours pour mon congé parental à mi-temps.

Ca fait maintenant un peu plus de 3 mois que j’ai repris le boulot à mi-temps, avec mes 3h49 de travail par jour (et oui, c’est ce qui est écrit dans mon avenant de contrat de travail ^^). Le matin c’est toujours la course : je me réveille entre 7h et 7h15, avec le réveil qui sonne à 7h, que je mets en rappel 9 min plus tard, et un second réveil de secours à 7h15 (obligée de le mettre après des réveils à 7h30 voire 7h45 O.o ). Je prépare le tire-lait, je réveille MiniJ puis tétée. Généralement il tète en étant à moitié endormi et sombre 10 min plus tard …
Crapaud se réveille seul ou je vais le chercher, il déjeune, s’habille et se lave les dents et le visage pendant que je prépare MiniJ et le sac pour Nounou. Quand j’ai du bol j’ai le temps de déjeuner, sinon je prends un truc à manger au boulot. Inutile de préciser que sur 3 mois j’ai dû me maquiller moins de 10 fois ^^

Au boulot je n’ai presque plus besoin de tirer mon lait, et je n’ai eu qu’une méga fuite (j’avais oublié de mettre mes coussinets !). D’ailleurs il m’arrive de plus en plus souvent d’oublier de prendre le tire-lait ! Par contre je commence à avoir une montée de lait vers 12h30-13h, donc quand je récupère MiniJ c’est 2ème tétée / tire-lait du jour. Le seul point noir c’est que je n’arrive pas souvent à manger avant 14h …

L’après-midi j’apprécie énormément de récupérer Crapaud à l’école, voir son sourire dès qu’il me voit est une des choses qui vont le plus me manquer à la reprise à plein temps ! Et que j’aime ces moments calmes (et rares) où Crapaud et MiniJ sont tous les deux à la sieste !

Donc après 3 mois de congé parental à mi-temps, voilà mon bilan :

  • Positif :
    • je profite à fond de mes fils !
    • si je laisse les enfants chez Nounou j’arrive à caser mes rdv (coiffeur, médecin, …);
    • j’en suis à 6 mois d’allaitement (contre 2 mois 1/2 pour Crapaud);
    • j’ai souvent du temps pour préparer le repas;
    • ce n’est pas la course pour la douche / le bain;
    • je suis plus facilement à jour dans mes lessives, je n’ai jamais autant vu le fond du panier de linge sale 😉
    • l’adaptation chez nounou est plus facile, pas le stress de laisser bébé de 9h à 18h30 à 2 mois 1/2;
    • je me prends moins la tête avec le boulot.
  • Négatif :
    • financièrement parlant, ça pique un peu. Surtout que dans mes simulations j’avais compté le plafond pour Crapaud et MiniJ en remboursement nounou, en fait j’ai « juste » 290 € de remboursé. Même avec le complément PreParE et les heures en moins chez Nounou, ça ne compense pas la perte de salaire;
    • les après-midi sont parfois longs, suffit que Crapaud soit relou parce que fatigué, que MiniJ ne veuille dormir que dans mes bras et bim, je suis sur les nerfs !

Bref, je suis vraiment très à l’aise dans ce partage du temps entre vie professionnelle et vie de famille.
Je travaille, j’ai des contacts quotidiens avec des adultes, et en même temps je vois mes enfants grandir. Et puis quand je vois à quel point ils sont à l’aise chez leur nouvelle nounou, je me dis que dans l’ensemble ce choix était le bon. Et puis surtout je me dis que je n’ai pas envie de reprendre à plein temps, je sais déjà que ce sera la course pour tout le soir en rentrant à 18h45 au plus tôt :-/ Du coup je vais essayer de revoir mes horaires, si je pouvais finir ne serait-ce que 15 minutes plus tôt le soir ça serait cool !
Mais non, même si j’ai la possibilité de prolonger mon mi-temps je n’ai pas l’intention de le faire, parce que j’ai envie de pouvoir me / nous faire plaisir sans avoir à regarder notre compte bancaire …

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire sur “Congé parental à mi-temps, bilan à 3 mois”

  1. Il faudra aussi que j’étudie tout ça. J’ai encore du temps pour y penser mais les modes de garde ça fait flipper! Dur dur de les laisser si petits. Mais le côté financier c’est vraiment un problème, je pense que c’est ce qui conditionnera le choix.
    En tout cas c’est cool de voir des exemples où ça se passe bien!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *