La grossesse, 9 mois de glamour

Haaaa, le bonheur de la grossesse. Avant d’être enceinte, tu t’imagines que tu passeras 9 mois avec des oiseaux qui viennent te réveiller le matin en sifflant doucement, que des fleurs multicolores s’épanouiront sur ton passage, que tu auras cette « aura » (les ricains parlent de « glow », bref t’es rayonnante), que tu ressembleras aux femmes des magasines de grossesse avec un sourire de dingue sur des talons de 15 cm … En vrai tout ne ce passe pas tout à fait comme ça. La grossesse, c’est 9 mois de poésie et de glamour … ou pas !
(Attention, c’est un billet humour, parce que j’ai besoin de mettre un sourire sur toutes ces petites joies de la grossesse. C’est peut être légèrement exagéré hein 😉 )

IMG_3740
Source : l’excellent « J’attends un enfant, ma femme aussi »

Le bonheur du 1er trimestre de grossesse

Voilà, c’est officiel tu es enceinte. Congrats ! Et oui, les premiers jours tout ne sera que licornes et paillettes. Et puis il y a de grandes chances pour que le désordre hormonal commence à foutre le bordel là dedans : nausées matinales ou à tout autre moment de la journée (voire toute la journée) et si tu as de la chance ça en restera à l’état de nausées. Sinon bah je te conseille d’avoir toujours un sachet à vomi dans ton sac à main !
Pour Crapaud je n’avais pas trop à me plaindre, j’ai eu une grosse période où j’avais envie de vomir quand Papa J rentrait et me faisait un bisou, sinon c’était tout à fait gérable. Pour cette deuxième grossesse, j’ai très très vite eu des nausées monstrueuses qui se transformaient presque tout le temps en vomissement. D’ailleurs j‘ai eu des doutes sur la possibilité d’une grossesse avec une pseudo gastro, ça ne s’invente pas. Pour la grossesse / IVG, j’ai été ultra malade mais je pense que c’était plus moi qui me rendait malade. Bref …

En plus des nausées, il y a de trèèès grandes chances pour que tu te transformes en marmotte sur le point d’hiberner. Il faut le savoir, fabriquer un bébé demande beaucoup de ressources. Je me souviens que pour Crapaud je profitais de ma grosse pause déjeuner pour m’allonger dans le lit, cette fois j’ai plus eu tendance à m’endormir lamentablement dans le canapé en me réveillant en sursaut parce que j’allais être à la bourre … Et le soir je ne préfère même pas en parler. Je me suis transformée en marmotte narcoleptique ! (bon, au moins je crois que je ne me suis pas endormie au boulot 😉 ).

Ton transit commencera peut être aussi à te jouer des tours, tes intestins seront plus feignants … Youhou, vive les All Brans ! Et puis si tu as vraiment beaucoup beaucoup de chances, tu auras droit à un bonus grossesse. Pour ma part, c’est le diabète gestationnel qui s’est invité dès le début de la grossesse.

Côté fringues, tu as peut être hâte d’acheter des vêtements de grossesse. Ou, si tu as déjà eu un enfant, tu sens que ça va vite devenir nécessaire ! 1ère grossesse : vêtements de grossesse achetés autour de 2 mois 1/2. 2ème grossesse : pantalon de grossesse acheté à à peine 1 mois de grossesse ! C’est juste impressionnant, il paraît que l’utérus à une mémoire musculaire et qu’il se souvient vite qu’il peut se faire plaisir et prendre de la place (et bonjour les douleurs ligamentaires !). Côté poitrine c’est plutôt aléatoire, pour moi c’est 3/4 les 2 premiers mois et le reste au 9ème mois.

IMG_3737
Source : l’excellent « J’attends un enfant, ma femme aussi »

Côté pilosité, si tu es comme moi tout va pousser plus vite, plus foncé. Mais c’est pas grave parce que tu peux encore t’épiler seule

Le pire de tout : tu as envie de le dire à tout le monde, genre de commander des posters et tout, et en même temps tu aimerais garder ce secret pour toi toute seule 😉

L’accalmie du 2ème trimestre de grossesse

Tu devrais le lire partout, le 2ème trimestre de grossesse c’est la période bénie : plus de nausées, moins fatiguée, par encore bébé qui pèse, les premiers coups et tout. Oui mais bon, ce qu’ils oublient de dire c’est que tu as tendance à faire de l’aérophagie à fond. Genre même en buvant un verre d’eau je suis capable de roter, pour le plus grand bonheur de Papa J (c’est dans ces moments là que tu peux utiliser la phrase magique « j’y peux rien, c’est la grossesse » …). Et au bureau, disons juste que je suis contente d’être dans mon bocal, au moins je me dis que personne n’a entendu ce rot ninja qui est sorti tout seul ^^

Bébé s’installe tranquillement, tu as un joli bidon ou tu commences à te demander à quoi tu vas ressembler dans quelques mois si tu es déjà si ronde maintenant (yay). Qui dit bidon qui s’arrondit dit bien souvent vergetures (aka transformation en zèbre). Il faut bien hydrater, mais il n’y a malheureusement pas de solution miracle : si tu as une peau qui manque d’élasticité, ça craquera !
Qui dit ventre qui s’arrondit dit bébé qui prend plus de place, du coup pour faire de la place (et pour faire simple), les organes remontent. Du coup côté transit ça devient encore plus fun (surtout si tu fais une cure de fer), et côté digestion tu commences à expérimenter les brûlures et remontées acides (re yay). Le Gavisconnell est devenu mon meilleur ami, je commence même à apprécier le goût (enfin j’apprécie surtout l’effet immédiat du froid qui descend !).

Pour moi, qu’il s’agisse de la première grossesse ou de la seconde, le 4ème mois est aussi synonyme de sciatique qui recommence à se faire sentir. Tant que je suis assise ça va, mais une fois que je me lève j’ai l’impression d’avoir le bassin rouillé et je douille !

Côté pilosité, ça commence à devenir critique si ton « bidon » est déjà bien sorti. Perso, la seule position qui ne me fait pas mal au ventre pour l’épilation des jambes c’est le tailleur … sauf que du coup c’est la quasi certitude de se retrouver avec une bande de poils oubliés ! Je me suis demandée comment je faisais pour Crapaud, puis je me suis rappelée que j’allais tous les mois dans un salon. Du coup va vraiment falloir que j’aille me faire épiler les jambes (ou que je fasse des dreadlocks ?).

Le côté positif, petits oiseaux et tout : tu commences à sentir bébé bouger, et ça c’est juste magique ♥

Le 3ème trimestre, dernière ligne droite

(Tu l’auras compris, cette partie est basée sur les souvenirs de ma première grossesse)

Voilà, tu commences à compter les semaines / les jours restants avant ta DPA. Ton ventre te semble énorme, il tire, il gratte, parfois tu as l’impression que bébé joue un remake d’Alien et qu’il essaie de sortir tout seul. Et puis c’est tout mignon de le sentir bouger comme ça … sauf quand c’est en pleine nuit et que ça t’empêche de dormir (déjà que tu galères à mort à trouver une position un tant soit peu confortable), déjà que t’as des insomnies de dingue … Un peu de lecture c’est idéal pour se rendormir relativement vite.

Et puis c’est pas tout ça mais il commence à prendre de la place ce bébé, c’est plus un studio mais un loft qu’il a aménagé ! Mais du coup avec le poids tu as tendance à marcher en cowgirl / pingouin, t’as mal au dos, monter (et surtout descendre) dans une voiture est digne d’une épreuve de Fort Boyard (coucou la Boule !), tu dois faire un rouler – bouler pour sortir du lit … Bref, t’es pleine de grâce !

Source : semainesgrossesse.com
Source : semainesgrossesse.com

Et puis comme ton utérus semble remonter jusqu’à la poitrine, ton estomac est tout écrasé. Youpi les brûlures d’estomac x 1000, le « bouhouhou j’ai faim mais j’arrive pas à manger ». « Bouhouhou » parce que tu es fatiguée, tu en as assez, tu as envie d’avoir bébé dans les bras, tu es une boule d’hormones, ta poitrine se prépare à l’allaitement et elle est sur le point d’exploser … Le 9ème mois c’est juste le meilleur … (ou pas ?)

Je me souviens encore des visites aux urgences maternité parce que « si j’ai des contractions, je suis sûre que le travail à commencé ! » suivi d’un « madame, quand vous aurez vraiment des contractions de travail vous verrez la différence … ». Ha oui, en effet ^^

Tu prévois déjà d’aller te faire épiler le corps entier, d’aller chez le coiffeur, de te faire une manucure juste pour être parfaite pour ton bébé (et les photos, avouons-le !), sauf que bébé décidera d’arriver plus tôt que prévu et tu auras des cernes, tu seras mal coiffée, poilue … mais c’est pas grave, parce que tu auras ton bébé dans les bras et ça sera juste parfait ♥

(la dernière partie c’est plus un film dans ma tête, parce que avec un accouchement à J+4 pour Crapaud j’aurais pu prendre le temps de me faire chouchouter, sauf que c’était pile poil pendant les fêtes de fin d’année. Du coup j’ai quand même une tête de déterrée sur la première photo mais c’est pas ma tête que je vois quand je la regarde !).

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 réflexions au sujet de « La grossesse, 9 mois de glamour »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *