Test de la RFR, ma rééducation intensive du dos – Semaine 1

Comme vous le savez si vous me suivez sur Facebook, je suis un peu beaucoup off suite à mes problèmes de dos (opération réussie d’une hernie discale, douleurs au côté opposé à cause d’un phénomène de compensation).
Après de longues semaines d’attente j’ai finalement commencé mon programme de rééducation intensive du dos lundi dernier, en hospitalisation de jour au centre de la Rougeville à Saint-Saulve. En langage technique on parle de RFR : Restauration Fonctionnelle du Rachis.

Voilà le programme de ma première semaine. A première vue ça semble cool, genre je commence tard et je finis tôt…
Je vais déjà vous présenter les différents « cours » :

  • Education physique adaptée : cours avec un coach sportif, étirements, abdos, fessiers, …
  • Cardio : pas de secret, 30 minutes de vélo avec un rythme de 60 tours / minute et une certaine puissance, juste ce qu’il faut pour transpirer.
  • Balnéothérapie : piscine, eau à 32°C, des exercices d’étirement et des trucs funs genre marcher avec une planche sous chaque pied. Ha et aussi à la fin on peut avoir des jets toniques dans le dos ^^.
  •  – Bilan musculaire : qui dit première semaine dit aussi test des machines de muscu pour voir comment on les règle et surtout quel est notre max (avec un bilan intermédiare en semaine 3 et un bilan final en semaine 5).
  • Rééducation : 1 heure avec un kiné, toujours le même, à travailler les étirements, les abdos, la mobilité du bassin, le gainage,…
  • Analyse du mouvement : c’est de la « motion capture ». On se retrouve en sous-vêtements avec plein de petites boules-capteurs. Des caméras enregistrent en détail les mouvements pour voir où on pêche, comment améliorer tout ça. On fait ça la première semaine puis la dernière semaine, histoire de voir l’évolution.
  • Musculation : membres inférieurs (jambes), tronc (dos et abdos) et membres supérieurs (bras). Utilisation de machines de muscu.
  • Cybex : attention, c’est pas la marque de sièges auto hein ^^. Ici il s’agit d’une machine de torture, si si, j’vous jure ! Bon en vrai c’est une machine reliée à un ordinateur qui sert à mesurer la force des muscles, voir où sont les déficits et qui permet de travailler précisément les muscles (et pour précision, pour travailler le dos on a les jambes attachées pour être vraiment bien fixées et le haut du corps est aussi harnaché pour ne pas tomber …)
  • Balnéo sport : je pense que c’est un peu comme de l’aquagym.

Maintenant que vous êtes aussi calés que moi sur les termes, je vais vous parler de ma semaine.

Jour 1 : on y va doucement, je découvre que je suis en groupe avec une presque retraitée. Je découvre aussi que les vélos de cardio sont pas tout jeunes, ils font un bruit d’aspirateur et la selle fait juste trop mal aux fesses :-/ . J’enchaîne sur la balnéo, j’adore l’eau chaude qui change vraiment de la piscine municipale ^^
Journée du bilan musculaire : on teste chaque machine, on note les réglages (hauteur, profondeur) et surtout on cherche à trouver notre max niveau poids. Rééducation sympathique avec des étirements. Je rentre, je suis épuisée mais je n’ai pas mal.

Jour 2 : analyse du mouvement, déjà eu l’occasion de le faire lors de la journée test donc ce n’est qu’une formalité. Surprise du jour : pas de balnéo cette semaine parce qu’il y a un problème sur le réseau de douche. Ça craint !
Aujourd’hui on commence la muscu pour de vrai, c’est fun et ça fait mal 😉 . Je suis encore fatiguée, mais pas trop mal. Juste plein de courbatures !

Jour 3 : niveau douleur je commence la journée avec 2/10. Avant le Cybex je dois faire 15 minutes de cardio (toujours mal aux fesses). Je commence donc le Cybex, bien attachée sur l’engin de torture. On doit faire 5 séries de 3-5-8 mouvements. En gros il faut se pencher sans pencher les jambes (pour ça qu’elles sont attachées) et vraiment forcer sur le dos et les abdos. La blague c’est que, alors que j’allais entamer la 3ème série de 8, il y a eu une coupure de courant. Du coup les freins de la machine ont lâché et du coup j’ai le haut du corps qui est « tombé » entrainé par la machine. Aïe !
A la place de la balnéo sport on a fait 30 minutes avec le coach sportif.

Jour 4 : douleurs au dos + courbature, 30 minutes de step à la place de la balnéo. je commence à être vraiment fatiguée … Contente de finir à 15h30 !

Jour 5 : mal dormi, mal au dos. En faisant le vélo avant de faire Cybex, j’ai commencé à avoir plutôt mal au dos. Bon, je me dis que ça va passer. J’attaque Cybex, là j’ai vraiment mal et je fais une sorte de crise de panique lors des 3 dernières séries : du mal à respirer, tête qui tourne. La poignée qui se trouve au niveau de la poitrine me compresse trop, il faut que je descende vite vite !! Bon, du coup en descendant entre la mini crise et la douleur je me suis mise à pleurer, la loose :-/
Passage à l’infirmerie pour 2 Dafalgan qui n’ont pas servi à grand chose parce que pas assez costaud, pas de muscu mais une bouillotte à la place. L’après-midi j’ai fait quand même quelques exercices de muscu, des étirements en rééducation et des exos de fessiers à la place de la balnéo.

Voilà, c’était ma première semaine, je l’ai finie sur les rotules. Vendredi soir j’ai pris 2 Dafalgan Codéine et un Tétrazepam (relaxant musculaire), les trucs qui a eux seuls me mettent KO et me font dormir. Sauf que non, ça aurait été trop facile … j’ai passé une super mauvaise nuit et en plus Crapaud a encore dormi avec nous puisqu’il était malade.
Après un bon repos méga mérité ce weekend je suis d’attaque pour une nouvelle semaine ^^

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 réflexions au sujet de « Test de la RFR, ma rééducation intensive du dos – Semaine 1 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *