Trouver une nounou, la fin des problèmes ?

Chère lectrice (cher lecteur ?), je sais que tu meurs d’impatience de découvrir la suite de mes galères nounou-esques. Est-ce que j’ai réussi à trouver une remplaçante pour remplacer Super Nounou ? Crapaud ira-t-il en crèche ? Tant de questions …
Si vous n’avez pas tout suivi je vous propose de lire la première partie et la deuxième partie pour vous mettre dans le bain.

La crèche municipale et ass. mat. n°6

Nous voilà donc en juin, Super Nounou va bientôt déménager et il faut recommencer les recherches. Nounou, crèche ? Arghhh !

On en discute encore et maintenant que Crapaud va sur 18 mois la solution crèche nous semble très intéressante. Je prends donc rdv avec la directrice afin de se rencontrer. Les locaux sont assez récents et même si la crèche semble assez petite elle a aussi l’air bien équipée. J’explique donc la situation de Crapaud et de la nounou, je lui parle de mes horaires et là c’est le premier hic : je termine à 18h15, j’arrive donc à 18h30 au plus tôt, mais il faut récupérer les enfants à 18h15 au plus tard … Bon, c’est pas gagné ! En plus de ça la crèche est fermée le vendredi après-midi !! Bah oui mais je fais comment moi madame ? Parce que je suis à 39h et je n’ai pas de RTT hein …

Soit, on va tenter la crèche le matin et nounou l’après-midi. Elle me dit que je risque d’avoir du mal à trouver une nounou qui soit d’accord pour ce type de contrat – merci, j’avais justement besoin qu’on me déprime encore plus :-/
Ha et aussi la crèche est fermée tout le mois d’août donc pour pas trop chambouler Crapaud qui va déjà quitter Super Nounou, on va commencer en septembre.

Ensuite je prends contact avec le RAM (relais des assistantes maternelles) de ma ville pour avoir le listing des ass. mat.
La dame du RAM note mes demandes, m’indique qu’il y a beaucoup d’ass. mat. sur la ville mais qu’elles ne se valent pas toutes, loin de là. Elle me donne quelques noms de personnes qui vont aux activités du RAM et qui lui semblent correctes. Elle aussi me dit que je risque d’avoir du mal à trouver une nounou qui accepte un contrat pour l’après-midi.
J’appelle une première assistante maternelle, une conseillée par la dame du RAM donc, elle semble pas trop mal mais comme elle a un deuxième boulot le soir elle doit partir de chez elle à 18h30 max. Encore une fois ça sent le pâté. Je garde son numéro de côté pour la rencontrer si je ne trouve pas quelqu’un d’autre.
J’en appelle d’autres qui ne sont plus dispos ou bien trop chère pour moi (même si je serais prête à payer plus pour une méga super nounou). On me propose même parfois de ne pas déclarer le salaire !! Nan mais franchement quoi …

Je rencontre finalement une ass. mat. pas très loin de la maison, petit jardin avec balançoire et toboggan, une petite fille de 4 ans, beaucoup de jouets et de livres et une véranda transformée en salle de jeu. Pas un méga coup de coeur mais elle semble bien quand même. Ce qui me gêne un peu c’est 2,50 € pour le repas et 1 € pour le goûter, je trouve que ça fait beaucoup mais je me dis que je n’ai plus vraiment le choix. Ha et aussi elle ne prend que 2 semaines de congés en août et ça nous arrange qu’elle n’en prenne pas 3 puisqu’on a pas trop trop de congés nous. Pour la crèche on décide de faire 3 matinées par semaine, les mardi jeudi et vendredi (le lundi Crapaud récupère du weekend et le mercredi il joue avec la fille de l’ass. mat.).
On signe le contrat, Crapaud commencera chez la nouvelle nounou en juillet.

Adaptation à la crèche municipale

Fin août Crapaud fait ses débuts en crèche. Il a l’habitude des enfants puisqu’il allait à la bibliothèque et faisait des activités avec Super Nounou, donc ça ne nous inquiète pas trop.

Première fois : 30 minutes d’adaptation avec sa référente. Il est 8h30, Crapaud est fatigué (c’est l’heure à laquelle il se réveille d’habitude) et il ne semble pas à l’aise. Il n’y a qu’un enfant avec lui, un petit, donc la crèche est vide. On reviendra un petit peu avant pour le découvrir en pleurs. Il n’a pas quitté sa référente, ça ne s’est pas super bien passé.
Bon, c’est la première fois, ça ira mieux ensuite … Pour les autres fois je vous remets mes posts FaceBook :

  • Ha et euh sinon Crapaud a refait 30 minutes de crèche ce matin, pas encore gagné.
    L’info importante de la journée c’est que comme sa référente ne bosse (le matin) que le lundi et le mercredi et que Crapaud n’ira à la crèche (toujours le matin) que le mardi, jeudi et vendredi, la directrice le confie à une autre référente.
    Du coup 1h demain et 1h30 vendredi, croisons les doigts !
  • J’ai déposé Crapaud à la crèche ce matin, en prenant bien le temps de tout lui expliquer. Puis je suis restée derrière la mini porte et je lui ai demandé de me montrer les jouer. Petit à petit je lui ai demandé de jouer avec sa référente, en répétant plein de fois son prénom.
    Avant de partir je lui ai dit que j’allais travailler, que lui allait jouer un petit peu à la crèche et que Papa allait venir le chercher. Il m’a fait coucou de la main et il est retourné jouer.
    1h30 d’adaptation aujourd’hui, j’espère que ça ira mieux qu’hier où il a pleuré pendant presque 1h :/
Ensuite Crapaud a été malade pendant 1 semaine donc pas de crèche. Une fois guéri je rappelle la crèche pour reprogrammer et c’est toujours la merde au niveau des référentes parce qu’il faut qu’il retourne avec sa première (celle qui ne bosse pas quand Crapaud est à la crèche) et que la directrice me demande de bouger les horaires de Crapaud. Oui madame, je vais empêcher mon fils de dormir pour qu’il puisse venir l’après-midi … Bref, on arrête la crèche municipale ! 
 Vu le pavé je vous prépare la « fin » pour la semaine prochaine ^^
Stay tuned 😉 
Rendez-vous sur Hellocoton !

7 commentaires sur “Trouver une nounou, la fin des problèmes ?”

  1. Ping : Super Nounou bis, une assistante maternelle parfaite ← MamanCherry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *