Mes problèmes de nounou (la suite)

Si vous me suivez sur FaceBook vous savez à quel point je me marre (ou pas) avec mes nounous. Je vous ai raconté la première partie de mes galères nounou-esques il y a quelques temps, voici donc la suite (avec un mois de retard, mais décembre c’est un gros mois chez moi ^^).

Ass. Mat. n°3, ma descente aux enfers

J’ai donc retrouvé une nounou juste avant de reprendre le boulot, elle est sur le trajet appart – boulot et elle semble cool. Je relâche un peu la pression et je suis soulagée de savoir qu’en cas de problème (et si il ne voulait pas manger ? Si il se fait mal ? Et plein d’autres questions) je suis juste à côté pour le voir. Nous sommes en avril, Crapaud a presque 4 mois. Le midi je profite de ma longue pause de 1h45 pour le récupérer, lui donner le sein au début puis un biberon puis un petit pot / biberon, et me rebooster en le regardant jouer, sourire, dormir. Parce que bien souvent après avoir mangé Crapaud s’endormait dans mes bras. Je le ramenais donc chez la nounou toujours endormi (merci ma coque Matrix Light de Jane ^^).
Les problèmes ont commencé en juillet quand elle m’a dit qu’il fallait que je l’empêche de dormir le midi parce que ça le décalait par rapport à la sieste de sa propre fille. Gnéé ?? Pas question d’empêcher Crapaud de dormir !
Ça a continué quand en allant chercher Crapaud un soir elle m’a dit en ouvrant la porte « ne vous inquiétez pas, il a beaucoup de sang sur son t-shirt mais c’est pas si grave, il est juste tombé sur un jouet en plastique dans le parc ». J’ai découvert Crapaud avec un gros pansement sur le menton, du sang sur lui. Quand j’ai enlevé le pansement le soir il avait un gros cran qu’elle avait juste grossièrement nettoyé à l’eau. Je lui en ai voulu qu’elle n’ait pas pris la peine de me prévenir !

Le premier bobo de Crapaud

Ensuite elle a commencé à me dire que ses collègues étaient plus chères et qu’elle voulait augmenter ses tarifs, le soir quand j’allais chercher Crapaud (je le laissais parfois le midi quand il était trop fatigué) je le retrouvais dans le transat ou le canapé devant la télé – il n’avait que 7 – 8 mois !!
La cerise sur le gâteau : un soir toujours, en allant le rechercher, je remarque une grosse griffe et une sorte de coupure au niveau de son oreille gauche. La première réaction de la nounou a été « ce n’est pas ma fille qui l’a fait« . Je me suis demandé ce que la petite avait bien pu faire avant pour qu’elle pense à ça en premier ! A ce moment là j’ai décidé qu’il était temps de changer de mode de garde, et ça tombait plutôt bien puisque la crèche d’entreprise de Papa J devait ouvrir en novembre 2011. Sauf que fin août l’ass. mat. m’a envoyé un courrier avec recommandé pour me signifier sa démission avec 15 jours de préavis. J’avais donc 15 jours pour trouver une solution de secours !!

Crèche, halte garderie ou assistante maternelle ?

Période de flou total : trouver une nouvelle nounou en attendant l’ouverture de la crèche d’entreprise (1h de route) ? Trouver une autre nounou et ne pas le mettre en crèche ? Trouver une crèche dans notre ville ? Hop, c’est reparti pour un tour.

Je trouve une place en halte garderie juste à côté du boulot, dans un quartier qui craint un peu mais on verra bien. Je passe une première 1/2 heure derrière la porte pendant que le personnel s’occupe de Crapaud. Ce n’est pas exceptionnel, la femme de ménage donne un coup de main parce qu’ils attendent un nouveau poste (à ce qu’on me dit) mais en attendant la crèche d’entreprise ça pourrait être pratique. Je retente une deuxième fois pour 30 minutes sauf que cette fois je retourne au boulot – 2 minutes de trajet. Quand je retourne récupérer Crapaud on me tend un autre garçon. Je leur dis que non, ce n’est pas mon fils, et là on me répond « vous êtes sûre ?? ». Euh oui, quand même, je suis sûre et certaine que cet enfant n’est pas mon fils que je vous ai déposé il y a 30 minutes ! C’est décidé, on ne remettra plus les pieds ici !!

Je trouve ass. mat. n°4 qui est un peu plus loin, ça me fait faire un détour mais elle a l’air vraiment bien. Elle me montre les cahiers d’activité des enfants qu’elle garde, avec les photos des sorties au RAM (RAM = relais des assistantes maternelles) et je suis séduite. Bon, elle est plus chère mais on dirait vraiment que ça vaut le coup. Elle commencera donc le mardi suivant puisque le l’ass. mat. n°3 termine son contrat le lundi.
Le vendredi je tente de la joindre pour savoir si c’est toujours ok pour elle, mais elle ne répond pas. Je retente le samedi, le dimanche mais toujours rien. Le lundi je suis au boulot, en stress, je trouve que ça sent le pâté. Quand j’appelle parfois ça sonne, parfois ça décroche – raccroche et parfois ça sonne occupé. Je vais chez elle, je vois par la fenêtre qu’il y a quelqu’un mais personne ne répond. Merde, je fais comment pour Crapaud le lendemain ?? Elle me recontactera plus d’un mois plus tard en me disant que sa mère était décédée et qu’elle ne pourrait pas me prendre Crapaud. Mouais …
Je rentre à la maison, dépitée, en pleurs et Papa J me dit qu’on finira par trouver. Mouais. J’appelle une des ass. mat. que j’avais contactée mais qui n’était pas dans notre zone, je lui explique la situation et elle me dit de venir le mardi avec Crapaud.

Rencontre avec ass. mat. n°5 : Super Nounou is in the house

Le mardi je rencontre donc ass. mat. n°5. Je ne le sais pas encore mais à ce moment là j’ai rencontré Super Nounou !
L’environnement ne paie pas de mine mais elle me fait bien comprendre qu’elle compense tout ça. Le peu de place dispo dans son appart est consacré aux enfants et ça j’adore ! Je suis à l’aise, elle me plaît et apparemment je lui plais aussi (elle me dira plus tard que pour accepter un contrat elle veut avoir le feeling avec les parents). Elle sera donc la nouvelle nounou de Crapaud, jusque novembre ou décembre, en gros jusqu’à ce que la crèche d’entreprise ouvre ses portes.

Ce qu’on ne savait pas encore c’est que la crèche n’allait ouvrir qu’en 2012 et que du coup elle allait passer plus de temps que prévu avec Crapaud, pour notre plus grand plaisir à tous !
Oui parce que Super Nounou elle s’occupait trop trop bien de Crapaud en plus de ses 2 enfants à elle, dans la journée Crapaud jouait avec sa fille et après l’école il était tout content de retrouver son fils qui est devenu son copain. Elle s’excusait quand elle ne pouvait pas sortir au parc parce qu’elle était malade, elle lui a appris plein de choses comme se moucher (d’ailleurs ça étonne tout le monde quand je dis qu’il sait se moucher !), jouer à des jeux de société chacun son tour, faire des ronds au crayon … Elle m’a souvent envoyé des photos de Crapaud au parc ou avec un ballon de rugby.


Au début je récupérais Crapaud le midi, mais j’ai vite réalisé qu’il avait beaucoup plus de plaisir à rester chez Super Nounou pour jouer avec sa copine juste après le repas. En plus Super Nounou faisait de bons repas et Crapaud se régalait ! Ce que j’ai grave adoré avec Super Nounou c’est que quand Crapaud faisait une nouvelle chose chez elle, elle ne me le disait pas, elle attendait que j’en parle pour ne pas risquer de gâcher mon plaisir de la première fois ! Bref, Super Nounou je n’ai jamais rien eu à lui reprocher, c’est juste le top du top des assistantes maternelles !

Malheureusement pour moi, le mari de Super Nounou a été muté et ils ont enfin eu l’occasion de retourner dans leur région. Fin juin 2012 Crapaud a passé ses dernières journées chez Super Nounou et on a tous été très émus de devoir se quitter. On reste en contact vidéo même si ce n’est pas assez souvent à mon goût, mais je tiens vraiment à ce que Crapaud se souvienne de sa première vraie nounou, celle qui était vraiment importante. Super Nounou, si vous me lisez, juste ♥

La suite pour bientôt ^^

Rendez-vous sur Hellocoton !

18 commentaires sur “Mes problèmes de nounou (la suite)”

  1. Je reste halluciné de voir que des nounous (ou autre) laisse des enfants devant la télé… pour ne pas avoir à s’en occuper. Si peu de conscience professionnelle, pourquoi vouloir s’occuper d’enfants si on ne sait et ne veut pas s’en occuper réellement ?
    Enfin bon, ravie de voir que ça s’est mieux passé par la suite ^^

    1. Je pense que la différence entre une nounou et une bonne nounou vient de la raison pour laquelle elle fait ce boulot.
      Celle là s’était dit que quitte à rester chez elle pour garder sa fille autant être payée (elle me l’a dit elle même avant qu’on casse le contrat).
      Une bonne nounou le fait parce qu’elle aime s’occuper des enfants !

  2. pff vous m’avez fait pleurer !!! merci c très gentil crapaud me manque beaucoup c’était un vrais bonheur de s’occuper de lui.
    ps je suis dispo pour se voir sur internet quand vous voulez!!

  3. En effet que d’histoires….! Nous aussi nous avons eu récemment la démission de notre nounou fait d’une façon qui ne nous a pas du tout plut…! Du coup écœuré et déçu nous avons choisi Mamie. Nous sommes chanceux même si dès le départ ce n’était pas notre choix, nous voulions que mes beaux parents profite de leur retraite! Mais ils ont insisté et nous sommes heureux 😉
    Sinon j’ai adoré la partie crèche avec le « vous êtes sûrs? » Pffff quel sérieux…!

    1. C’est déprimant ces histoires de nounous, puis c’est donner une mauvaise image alors qu’il y en a plein qui sont supers !!
      Nous Mamie J vient parfois le garder aussi (genre congés de la nounou, quand j’étais à l’hôpital …) et Crapaud en profite bien aussi, mais elle n’a pas le permis, elle habite à 45min et tout le monde apprécie à petite dose ^^
      Pour la halte garderie c’est juste super honteux !

  4. Nous avons aussi connu pas mal de déboires « nounouesques » donc je comprends tout à fait et comme toi, on a fini par trouver la SuperNounou (qu’il a toujours) et on apprécie notre chance (et lui aussi) chaque jour! C’est vraiment pas facile à vivre quand ça ne va pas en tout cas (c’est des fous à la halte garderie!)

  5. J’ai connu 4 nounous différentes pour mes loulous et, à te lire, je me dis que j’ai eu une chance incroyable que cela se passe bien avec chacune, même si je ne me suis pas entendue avec toutes de la même façon.

  6. Et bien, on peut dire que tu as connu le parcours du combattant pour trouver une nounou ! Moi j’ai eu la chance de trouver la bonne du 1er coup et dans mon village en plus. C’est super que vous gardiez contact, ton loulou en a de la chance !

  7. Merci !! du fond du coeur pour ce trop joli billet !!! Moi même Assistante Maternelle Agrée ce billet me touche vraiment !!!
    J’espère laisser d’aussi jolis et bons souvenirs à mes parents et leurs pitchoun à travers mes photos et mon petit cahier qui raconte leur journée avec moi et les copains !!!
    Merci encore à toi … on voit souvent des choses bien négatives sur les AMA et très peu de jolies choses comme tu les décrit …
    Je suis heureuse pour toi et Crapaud !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *