Pairi Daiza, le jardin des mondes

Il y a un an je vous parlais de notre sortie en famille au parc animalier Pairi Daiza (anciennement connu sous le nom de « Paradisio ») situé en Belgique. Crapaud avait alors 8 mois. Comme prévu, nous y sommes retournés cette année avec un Crapaud de 19 mois, et j’étais persuadée qu’il allait apprécier …

Je ne vais pas vous reparler en détail du parc, vous pourrez en savoir plus en relisant mon article de 2011. Par contre je vais vous parler des nouveautés et surtout des réactions de Crapaud. Il faut savoir que depuis quelques temps Crapaud est à fond dans les animaux de la jungle / savane, probablement parce qu’il y a des stickers du genre dans sa chambre, que j’aime beaucoup le thème et qu’il adore regarder les Barbapapa autour du monde. D’ailleurs il fait très bien le cri du lion ^^

J’avais vraiment hâte d’aller visiter ce parc animalier avec Crapaud, je pensais qu’à 1 an 1/2 il apprécierait vraiment le parc, j’avais juste une petite appréhension par rapport à sa sieste de l’après-midi (3 heures environ). J’avais d’autant plus hâte d’y être qu’un nouveau monde venait d’être inauguré : « La Terre des Origines », l’Afrique. Sur le site on pouvait lire que les lions, hyènes faisaient leur apparition et que deux villages typiques avaient été installés. Bref, on avait hâte ^^

Armée de la poussette – plus pratique pour la sieste de Crapaud – nous avons commencé notre visite par la ferme et ses « cocottes », puis nous avons continué avec l’Oasis, sorte de grande serre avec toutes sortes d’oiseaux, tortues, carpes Koï, loutres … De belles découvertes pour Crapaud qui ne savait déjà pas où donner de l’oeil ! Nous avons ensuite fait un tour chez les perroquets avec un grand moment de rires quand l’un d’eux s’est mis à faire le fou ^^

Ensuite nous avons fait un tour dans le jardin chinois et la Cité des Immortels, un vrai moment zen. Le changement de décor est juste impressionnant, on est vraiment dans un autre monde. Pari réussi pour Pairi Daiza côté dépaysement. Mamie J était vraiment sous le charme des cascades, bâtiments et de la végétations ! Petite pause repas – sandwichs parce que le gros point négatif du parc c’est les prix de la nourriture – et on était déjà repartis pour voir le spectacle des éléphants au Royaume de Ganesha. Un méga méga coup de coeur pour Crapaud qui n’arrêtait pas d’applaudir. Un grand moment que j’ai filmé et qu’il aime beaucoup regarder à la maison.

Vers 14h Crapaud a commencé à montrer des signes de fatigue et il s’est finalement endormi dans la poussette (je savais que j’avais bien fait de la prendre !). Du coup on en a profité pour prendre une pause bien méritée dans le village Tamberma, sur les terres Africaines. Une petite glace, une boisson fraîche (et du repos pour nos pieds ^^) dans un cadre magnifique, avec une vue splendide sur les lions et les hyènes. Comme je l’ai déjà dit, j’avais peur de la sieste de Crapaud qui dure généralement 3h, mais il n’a dormi qu’une grosse 1/2h et du coup il n’a rien raté !

Une fois Crapaud réveillé nous sommes passés par le village lacustre africain (village sur pilotis) – encore un monde à part avec plein de pancartes et affiches du chaman qui soigne le diabète, le cancer, … Le tout avec un artisanat authentique qui fait rêver et deux otaries qui nagent et s’amusent sous vos pieds. Puis nous sommes entrés dans le Mersus Emergo, un grand bateau qui abrite des animaux saisis par les douanes ou par les services sanitaires (non, les serpents, caïmans et autres tortues ne restent pas minuscules) qui a aussi pour but d’informer et d’éduquer sur l’importance de la biodiversité, sur les dangers des trafiquants et braconniers. Une exposition qui je pense est très importante !

Nous nous sommes ensuite dirigés vers l’aquarium en passant par les singes sapajous en liberté, encore une fois pour le plus grand plaisir de Crapaud. Un des singes avait réussi à chiper un morceaux de pain et du coup il essayait de se cacher des ses copains qui essayaient d’en récupérer un bout. C’était vraiment trop mignon 😉
Nous avons terminé notre journée avec la Porte des Profondeurs, l’aquarium de Pairi Daiza, mais il y avait un monde fou donc ce n’était pas aussi agréable que prévu. Nous avons tout de même montré à Crapaud des méduses phosphorescentes, des requins, des poissons chats. Crapaud ne voulait qu’une chose : toucher l’eau ^^

Bref, nous avons vraiment passé une excellente journée, nous avons beaucoup de souvenirs en tête et Crapaud prend beaucoup de plaisir à regarder les photos et les vidéos que nous avons faites. En plus Mamie J a craqué et Crapaud est revenu avec une méga chouette en peluche !
Malheureusement je n’ai pas pu faire ma fish-pédicure, finances obliges, mais peut être que je pourrais la tester l’année prochaine ?
En tout cas une chose est sûre, nous y retournerons l’année prochaine ! Autant de dépaysement, de magie, de beauté à moins d’une heure de chez nous, ça serait vraiment dommage de ne pas y aller … Et en plus l’année prochaine Crapaud, du haut de ses 2 ans 1/2, connaîtra le nom des animaux 😉

Donc mon seul conseil si vous êtes de passage dans le Nord ou en Belgique : allez faire un tour à Pairi Daiza, c’est vraiment mon parc animalier préféré !
Pour plus d’infos, n’hésitez pas à faire un tour sur le site Internet de Pairi Daiza ou sur leur page Facebook.

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire sur “Pairi Daiza, le jardin des mondes”

  1. Ping : Pairi Daiza 2013, notre sortie en famille ← MamanCherry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *