Coup de gueule : un courrier plein de fautes !

Mise en situation : hier matin j’avais rendez-vous avec un chirurgien pour ma hernie. On arrive à l’accueil, une bien jolie secrétaire nous reçoit (et je suis grave jalouse du regard de Papa J, mais soit). En tant que femme je n’ai rien à lui reprocher, elle est vraiment belle et tout en simplicité. Bref, j’aimerai être comme elle …
Le chirurgien dicte devant nous le courrier destiné au médecin traitant, et je suis agréablement surprise de voir qu’il épelle deux ou trois termes spécifiques. Après la consultation la secrétaire nous demande d’attendre, histoire qu’elle tape le compte rendu. Jusque là tout va bien. Puis 3/4 d’heure après elle m’appelle – enfin – et je me dirige vers son bureau.

Acte 1 : la secrétaire et le lecteur de cartes

La secrétaire imprime le courrier, et comme l’imprimante met du temps elle décide de taper dessus. Ok, bon parfois ça m’arrive aussi quand vraiment ça me gonfle. Elle met dans une enveloppe le courrier, me le donne. Puis elle me demande mon moyen de paiement – par CB – et je lui donne. Elle tente de passer ma carte vitale : rien. Elle tente alors de passer ma CB : rien non plus. Pour vous donner une idée du truc, le boîtier ressemble à ceux des magasins, c’est juste qu’il lit aussi la carte vitale (petit détail mais important pour la suite). Du coup sur ce boîtier il y a un slot en bas, mais aussi une sorte de « glissière » pour passer les cartes comme dans les films américains – marche aussi avec certaines cartes fidélité / crédit de magasins. Bref. Voyant que ma carte bleue ne fonctionnait pas plus que la carte vitale dans le slot du bas, la secrétaire a pris ma CB, l’a mise en position verticale avec puce vers le bas et elle a essayé de la mettre dans le lecteur de piste. J’ai halluciné en voyant qu’elle attendait qu’il se passe quelque chose !!!!

Elle appelle une collègue qui lui dit de faire une feuille de soin. Je la vois chercher partout, ouvrir deux à trois fois chaque tiroir et rien. Sa collègue : « ha oui mais moi je n’ai pas de feuille de soin au nom du Dr. Machin hein ». Ok, j’en déduis que Mademoiselle la jolie secrétaire (ouais, j’en reviens toujours pas) doit faire un remplacement et que c’est certainement son premier jour seule. En tant que secrétaire je compatis.
Après 15 minutes d’acharnement je lui laissé ma carte vitale et j’ai dit que je reviendrais dans l’après-midi, histoire qu’elle ne soit pas bloquée avec les 4 personnes qui attendaient derrière moi…

Acte 2 : la secrétaire et la prise de sang

Avant de sortir de la clinique je suis allée prendre rendez-vous avec l’anesthésiste. Je donne mon dossier, j’ai une date et la secrétaire me dit de ne pas oublier mes résultats de prise de sang. Je suis du genre « ha bon, parce que j’ai pas d’ordonnance moi pour une prise de sang ! ». Elle me regarde, trouve étrange que je sois sortie de la consultation avec le chirurgien sans ordonnance, et me demande si il y avait ou non une secrétaire. Du coup elle m’a dit qu’il fallait que j’y retourne et que je demande bien mon ordonnance, parce que l’anesthésiste a besoin des résultats quand même.

14h00, le même jour. Me voilà de retour au secrétariat du chirurgien. Trois personnes devant moi, mais je remarque qu’ils ont bien moins de patience que moi, surtout que le chirurgien a du retard et que la salle d’attente est pleine à craquer (comprendre : les 5 chaises sont occupées, les autres attendent debout).
14h10 : enfin mon tour. Elle me regarde, semble avoir une révélation en reconnaissant mon visage et me dit « je suis désolée mais je n’ai pas eu le temps de faire votre courrier », ce à quoi j’ai répondu « c’est pas grave, vous me l’avez fait ce matin. Moi c’était la carte vitale et accessoirement le règlement de la consultation. Et aussi une ordonnance pour la prise de sang ».
Elle semble étonnée que je lui demande une ordonnance mais elle me la fait, elle tapote l’imprimante qui est toujours aussi longue, elle passe ma carte vitale (une collègue lui a montré), prend mon chèque – je me suis dit que ça serait beaucoup beaucoup plus simple – et je lui demande un justificatif pour ma mutuelle, juste au cas où. En voyant le désespoir dans son regard j’ai laissé tomber et je suis repartie avec :

  • un rendez-vous le 07/09 avec l’anesthésiste,
  • un rendez-vous le  17/09 pour une opération,
  • une ordonnance pour une prise de sang,
  • un courrier pour mon médecin traitant,
  • 60 € en moins sur mon compte en banque.
Ha et elle a eu plusieurs coups de fils pendant que j’attendais, mais je n’en ai retenu qu’un. Ou plutôt je n’ai retenu qu’une phrase : « D’accord Madame, si j’ai une désistation je vous rappelle » . Hum, comment dire…

Acte 3 : la secrétaire et le courrier bourré de fautes

Pendant la consultation le chirurgien a parlé d’un truc bizarre, une histoire d’os qui ne devrait pas être là et qui s’est soudé à un autre, du coup ça a surement pas aidé mon problème de hernie. Comme une suis une grande curieuse et que j’ai oublié le terme exact, je décide de lire le compte-rendu pour le médecin traitant et là, l’horreur, j’en ai les yeux qui brûlent. Plutôt que de vous décrire le truc en question je préfère vous le montrer :

Je ne comprends vraiment pas comment on peut travailler en tant que secrétaire médicale et sortir un courrier avec autant de fautes. Dans mon boulot on voit parfois des mails passer qui nous font peur, mais alors là c’est le summum ! C’est l’image du médecin qui en prend un coup. S’il y a bien une chose importante quand on fait ce métier, c’est l’orthographe irréprochable et surtout surtout on se doit d’éviter les fautes d’accord.

Franchement, la seule explication que j’ai pu trouver c’est que le gentil chirurgien qui avait bien la classe pour la quarantaine l’a certainement embauchée pour son physique plutôt que pour son orthographe !!

Rendez-vous sur Hellocoton !

17 commentaires sur “Coup de gueule : un courrier plein de fautes !”

  1. Oh mon Dieu ! C’est affligeant… Comme tu dis c’est l’image du chirurgien qui en prend un coup. Après c’est rassurant, elle n’a pas tout pour elle, y’a une justice en ce bas monde ! 😉

  2. Je n’en reviens pas!!!!
    C’est hallucinant!!!
    Finalement tu es très bien comme tu es Karine!!!
    Belle mais pas futée ça n’aide pas des masses!!!
    Je suis scotchée par les fautes!!! Elles sont magnifiques!!!
    Eh bah t’as bien du te marrer en lisant la lettre:)

  3. oh mon dieu
    perso, je n’ai pas tout lu, ca me faisait trop mal aux yeux (je ne dis pas que je suis irreprochable au niveau de l’orthographe, mais je tente quand meme de faire attention +++)

    1. C’est surtout qu’il n’y a pas que ça, là c’est de l’orthographe, de la grammaire mais aussi de la mise en page.
      Aucune relecture, c’est trop gros quoi !

  4. Qu’on fasse une faute ok mais là c’est bourré de fautes ça craint !!! et elle n’a pas vu que son ecran étaittout rouge avec son correcteur d’orthographe lol

  5. Franchement, c’est inadmissible ce genre de courrier. Faire une ou deux fautes, ça peut arriver à tout le monde, mais là c’est vraiment exagéré..
    Comme quoi elle est peut-être jolie, mais conne 😉
    Je ne comprends pas comment le médecin a pu engager une secrétaire pareille.

    Elodie,
    Secrétaire médicale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *