Bébé dans le bain : mon Crapaud dans l’eau (part II)

Le premier bain de bébé Crapaud à la maison

De retour à la maison, ‘fin à l’appart en l’occurrence, une fois que le cordon de Crapaud est tombé, il était temps pour nous de lui donner le bain.
Avec Papa J. on a tout installé dans la salle de bain : planche sur la baignoire, baignoire de bébé sur la planche, tapis à langer sur la machine à laver, serviette, gant de toilette, gel nettoyant, vêtements tous propres. Température de la pièce : 22 °C, température du bain de bébé : 37 °C (super important !!).

J’ai installé  Crapaud sur le tapis à langer, je l’ai déshabillé (Papa J. n’était pas très à l’aise pour manipuler Crapaud, trop peur de lui faire mal) et hop, c’était parti pour le savonnage. Comme on me l’avait dit à la maternité, j’ai commencé par laver la bouille de Crapaud à l’eau claire, puis j’ai savonné le reste du corps. Je me souviens que je n’étais pas très rassurée pour lui laver les cheveux à cause de la fontanelle, mais au final Crapaud était plein de mousse. Et le moment fatidique est arrivé : il fallait prendre Crapaud, en le tenant bien pour qu’il ne glisse pas hein, et le glisser délicatement dans le bain. Et là il avait l’air tout détendu, il flottait, tranquillement, il était tout calme !

Bébé Crapaud grandit : le transat de bain

A partir de ses 3 mois environ, on a commencé à utiliser le transat de bain. J’ai choisi celui de Crapaud pour son côté pratique (large partie antidérapante, petits rebords sur les côtés et en bas pour qu’il ne puisse pas glisser et ventouses pour que le transat ne bouge pas pendant le bain) et aussi pour le côté fun, avec sa tête dessinée je l’ai trouvé craquant (vive les hormones ^^).
La première fois qu’on a utilisé le transat, Crapaud n’avait pas l’air très à l’aise. Il était encore petit et donc il ne pouvait pas mettre ses bras au dessus des rebords. Mais il a vite trouvé ses marques. A partir de ce moment la Crapaud a commencé à jouer dans le bain : il mordillait ses poissons, tapait des mains sur l’eau, il battait des pieds. La salle de bain ressemblait à une piscine, mais c’était pas grave parce que je prenais autant de plaisir que lui pendant le bain !

Mon avis sur le transat de bain :
Côté ++ : bébé est bien maintenu, on peut utiliser nos deux mains pour l’arroser, le caresser, le câliner ^^
Côté — : si vos avez un bonhomme comme moi, la partie du bas pour le retenir semble écraser un peu son petit zizi.

avis transat bain

 Bientôt la dernière partie …

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply